Roxana Maracineanu : la ministre violemment critiquée par la joueuse Alizé Cornet

En concertation avec le ministère de l’Education nationale et celui des Sports, la Fédération française de tennis a décidé de reporter d’une semaine le début de Roland Garros. Une décision pas vraiment au goût d’Alizé Cornet…

Roxana Maracineanu

Alizé Cornet

Depuis le début de la crise sanitaire, le monde du sport doit constamment s’adapter. Pendant de longs mois, en 2020, le tennis a été mis à l’arrêt. En juillet, Novak Djokovic a tenté de créer une compétition amicale, qui a fait polémique après avoir créé des clusters. Puis le circuit professionnel a petit à petit repris ses droits, mais dans des circonstances exceptionnelles. En Australie, en février dernier, les joueurs ont été confinés dans un hôtel sans le droit de sortir, même pour s’entraîner, avant le début de la compétition. “C’est bien beau leur tournoi, mais pour moi, je trouve que c’est de la merde, et ce qui s’est passé, c’est honteux”, avait fustigé Benoît Paire, en conférence de presse, après son élimination.

Il faut dire que le monde entier tâtonne pour tenter d’endiguer l’épidémie, et les restrictions en place dans ce but peuvent être handicapantes. En France, les instances, après avoir été prises de court dans l’organisation de Roland Garros en 2020, tentent d’avoir un coup d’avance en 2021. La Fédération française de tennis a décidé de reporter le tournoi d’une semaine, en misant sur “un regain de souplesse des protocoles sanitaires à compter du mois de juin”, selon L’Equipe. Ce sujet était “en discussions” depuis plusieurs semaines entre le ministère des sports et la fédération, de l’aveu-même de Roxana Maracineanu, la ministre des Sports.

“Une décision égoïste”

En apprenant la nouvelle alors qu’elle était en direct sur la chaîne américaine Tennis Channel, Alizé Cornet n’a pas pu cacher sa surprise, avant de s’en prendre violemment à Roxana Maracineanu. “Ça reste entre nous, mais notre ministre des Sports est une calamité, a déploré la tenniswoman. Je n’ai rien contre elle, mais elle ne prend que des mauvaises décisions. C’est comme si elle s’en moquait…”.

Des mots durs qui trahissent la déception d’Alizé Cornet, qui estime que les joueurs vont pâtir d’une telle décision. C’est une décision assez égoïste, souffle la sportive. Le calendrier va en souffrir. Je comprends que ce ne sont pas des temps faciles pour le tournoi, mais on doit penser aux joueurs et au calendrier”. Si Roxana Maracineanu n’a pas réagi, la fédération s’est quant à elle justifiée dans un communiqué. L’objectif fixé “est de maximiser les chances que le tournoi puisse se jouer devant le plus grand nombre possible de spectateurs, tant pour les joueurs et joueuses que pour toute la communauté des passionnés.

Source: Lire L’Article Complet