Sous pression, le prince William a été catégorique avec Harry et Meghan : c'est "non" pour leur fille, Lili !

Cette semaine, on apprend que le prince William a été catégorique avec son petit frère.


Il est « sous pression comme jamais personne ne l’a été auparavant dans l’histoire moderne », explique l’historien royal, Robert Lacey, au magazine People, cette semaine. Et même s’il ne montera sur le trône qu’après la mort de sa grand-mère, Elizabeth II, et de son père, le prince Charles, le prince William, 39 ans, a déjà pris le costume de futur monarque.

Le prince William a dit non

Après des mois de disputes très publiques avec son petit frère, le prince Harry, et sa belle-soeur, Meghan Markle, il a récemment pris une grande décision. Tandis que les Sussex souhaiteraient faire baptiser leur petite Lilibet Diana, au Royaume-Uni, en présence de sa majesté, il leur aurait tout bonnement claqué la porte au nez.

C’est ce que croit savoir Neil Sean, correspondant de la NBC et spécialiste de la royauté britannique qui est cité ce 30 septembre par le site Express UK. « D’après une très bonne source, le prince William est celui qui a dit ‘non’ (…) Ça n’était pas vraiment une bonne idée » rapporte-t-il à nos confrères.

Et parce que la petite soeur d’Archie n’aura probablement pas droit aux mêmes honneurs que lui à la Chapelle St George de Windsor, celle la même où ses parents se sont mariés en 2018, on imagine que les tensions familiales sont parties pour durer…

Bientôt la paix ?

Heureusement, raconte Stewart Pierce le dialogue aurait repris entre les Sussex et les Cambridge, par Zoom et Facetime, ces derniers temps. L’expert révèle : « les quatre se parlent. Ils sont très proches les uns des autres… Et ce qui est remarquable, c’est qu’ils se respectent tous totalement ». Ouf.

Source: Lire L’Article Complet