"Star Academy" : Jenifer révèle avoir éprouvé un sentiment de culpabilité après avoir remporté le télé-crochet

Jenifer a été élue grande gagnante de la première édition de la Star Academy. Si cette victoire a été une véritable consécration, c’est dans une interview accordée le jeudi 2 septembre 2021 à Télé 7 Jours que la jeune femme a révélé avoir “culpabilisé du succès“.

  • Jenifer Bartoli

Le samedi 20 octobre 2001 débarquait pour la toute première fois la Star Academy, une émission de télé-crochet diffusée par TF1, sur nos écrans. Et si l’aventure n’a duré que deux mois, le célèbre programme présenté pas Nikos Aliagas a marqué l’histoire de la télévision Française. Jean-Pascal Lacoste, Mario Barravecchia, Olivia Ruiz ou encore Carine Haddadou, cette première édition a permis de mettre en lumière de nombreux académiciens qui ont su marquer leur temps.

Certains l’ont peut-être oublié mais Jenifer Bartoli faisait également partie des 16 candidats ayant intégré le château de Dammarie-les-Lys. Après plusieurs semaines à suivre les cours de Kamel Ouali, Armande Altaï ou encore Raphaëlle Ricci, la jeune femme a finalement été élue grande gagnante du programme, remportant au passage la somme d’un million d’euros, la production de son premier album, une tournée dans toute la France, et un concert à l’Olympia. Si son objectif d’arriver en première place a été atteint, Jenifer a révélé avoir longtemps culpabilisé de son succès après la fin de l’émission.

Jenifer Bartoli : “Pourquoi moi et pas eux ?

“Après Star Ac’, en 2002, j’ai culpabilisé du succès, par rapport à mes copains. Je me répétais : Pourquoi moi et pas eux ?“, c’est ce qu’a avoué Jenifer le jeudi 2 septembre 2021 dans une interview accordée à Télé 7 Jours. “Ce sentiment m’a suivie pendant une bonne décennie, a-t-elle précisé. Prochainement, TF1 diffusera Les 20 ans de la Star Academy, une soirée événement réunissant la plupart des élèves et professeurs ayant marqué l’histoire de l’émission. Jenifer a d’ailleurs pris beaucoup de plaisir à partager la scène avec ses anciens camarades. “C’était un tourbillon d’émotions, surtout après avoir chanté La Musique, a-t-elle confié, avant de poursuivre : “C’était comme si je ne les avais jamais quittés et, en même temps, vingt ans se sont écoulés“.

Source: Lire L’Article Complet