“Télématin” : Isabelle Martinet évoque son avenir dans l’émission, après le départ de Laurent Bignolas

Depuis trente ans, Isabelle Martinet est l’une des figures de Télématin. Mais la chroniqueuse va-t-elle garder sa place à la rentrée, alors qu’une nouvelle formule se prépare ? Mardi 15 juin 2021, elle s’est confiée sur son avenir dans la matinale de France 2.

  • Laurent Bignolas

Un changement de taille se prépare dans les coulisses de Télématin. Alors que la matinale de France 2 a toujours été incarnée par un seul et unique visage – celui de William Leymergie pendant près de trois décennies, puis de Laurent Bignolas ces quatre dernières années – ce sont cette fois-ci quatre nouvelles têtes qui officieront dans l’émission, désormais diffusée 7 jours sur 7. La chaîne a en effet décidé de proposer une toute nouvelle formule pour la rentrée 2021. En semaine, du lundi au jeudi, le tandem Julia Vignali et Thomas Sotto aura pour mission d’insuffler une nouvelle dynamique au programme né en 1985. Et le week-end, du vendredi au dimanche, la présentation sera confiée au duo Maya Lauqué et Damien Thévenot. Ces derniers mois, Télématin a connu une importante crise interne, avec les départs en série de nombreux chroniqueurs, qui s’est finalement soldée par l’éviction de Laurent Bignolas. Alors forcément, avec toutes ces nouvelles modalités, certains s’interrogent sur leur avenir au sein de l’équipe.

Pour l’instant, je n’ai pas d’infos”

Au cours d’une interview accordée à Télé-Loisirs – à l’occasion de la sortie de son Dico du consommateur, lundi 14 juin 2021 – Isabelle Martinet est revenue sur sa participation historique à la matinale de la Deux. “Ma toute première chronique remonte au… 24 décembre 1990 pour remplacer quelqu’un qui était en vacances. Et ça fait 30 ans que ça dure. 30 ans de bonheur, s’est souvenue, avec émotion, la chroniqueuse en charge de la rubrique conso. Contrairement à beaucoup de ses collègues au fil des années, la journaliste “n’a jamais songé à quitter l’émission” : “Je ne sais pas si j’ai eu raison, mais c’est mon destin. J’y ai toujours été très heureuse. Etudier les tendances et essayer d’offrir une information utile aux téléspectateurs continuent à me passionner. Et je me sens payée en retour, avec la gentillesse du public à mon endroit”, a-t-elle confié à nos confrères.

En revanche, lorsqu’on lui demande si elle fera partie de l’équipe mise en place à la rentrée, Isabelle Martinet préfère ne pas trop s’avancer. “La nouvelle formule ? Je ne sais pas. Pour l’instant, je n’ai pas d’infos, a-t-elle ainsi révélé. Malgré ses près de 31 ans de bons et loyaux services, l’ancienne présentatrice météo ne sait donc rien de son avenir proche à l’antenne de France 2. Espérons qu’elle ne sera pas tenue au courant de son possible licenciement à la dernière minute, comme ce fût le cas de Laurent Bignolas.

A lire aussi : Sophie Davant tentée d’animer “Télématin” : pourquoi elle aurait dit non

Source: Lire L’Article Complet