"Télématin": une blague osée provoque un fou-rire sur le plateau

Il aura suffi d’une transition douteuse de Laurent Bignolas pour déclencher le fou-rire de sa chroniqueuse dans l’émission Télématin, vendredi 20 novembre 2020.

  • Laurent Bignolas

Entre la course au vaccin contre la Covid-19, le procès Daval et la bataille autour des élections américaines, il n’y avait pas vraiment matière à se marrer en prenant son petit-déjeuner devant Télématin. Et pourtant, un fou-rire communicatif, dû à une blague osée, a mis de bonne humeur tous les fidèles du programme de France 2, vendredi 20 novembre 2020. Avec Antoine Duléry, un bon client en interview, et une remarque en-dessous de la ceinture, les risques de se fendre la poire étaient grands et n’ont d’ailleurs pas manqué. Invité culture de la matinale pour parler de son livre Imitacteur, le comédien a été interrogé sur le succès de la saga Camping et sur la scène mythique dite du “bouffeur de minous” du premier volet. Une réplique tellement culte qu’elle“est descendue dans la rue”, a poursuivi son interlocuteur Damien Thévenot. “Alors que j’étais avec mon fils, il me dit ”C’est quoi papa un bouffeur de minous ?’. Je lui dis ‘Je te raconterai’…” a raconté l’acolyte de Franck Dubosc.

“Et nous on bouffera tout autre chose avec Carinne dans un instant…”

De retour sur le plateau de Télématin, Laurent Bignolas, chef d’orchestre du programme, s’est servi de cette anecdote pour amorcer une transition osée avec la prochaine rubrique.“Et nous on bouffera tout autre chose avec Carinne dans un instant…” a-t-il glissé pour introduire la chroniqueuse Carinne Teyssandier, experte culinaire. Difficile d’enchaîner après tel sous-entendu, et l’animatrice, les larmes aux yeux, a bien eu du mal à se retenir de rire. Et malgré les relances de son collègue, pas peu fier de son effet, elle a mis du temps à reprendre son sérieux et à présenter sa recette, se servant de ses fiches comme d’un éventail. “Je vous ai réveillée n’empêche !”, a ajouté le successeur de William Leymergie, toujours aussi malicieux. La crise et le départ de plusieurs chroniqueurs de Télématin semblent oubliés.

A lire aussi : “L’amour est dans le pré” : fou rire de Lionel et Mumu avec une banane, les fans médusés

Source: Lire L’Article Complet