Terrible deuil pour le roi du Cambodge : le prince Norodom Yuvaneath est mort

Ce jeudi 14 janvier, le roi de Cambodge a perdu son demi-frère, le prince Norodom Yuvaneath. À l’âge de 77 ans, son Conseiller royal suprême est décédé des suites d’une longue maladie.

Il y a peu de temps, la reine Elizabeth II traversait un terrible deuil. Cette fois, c’est au tour du roi du Cambodge de pleurer l’un des siens. Le prince Norodom Yuvaneath, son demi-frère, s’est en effet éteint à l’âge de 77 ans, ce jeudi 14 janvier 2021. Comme le rapportent nos confrères d’Histoires Royales, le fils aîné de l’ancien roi Norodom Sihanouk aurait succombé à “la maladie aux États-Unis. C’est sur sa page Facebook que le service de communication du monarque a annoncé la triste nouvelle. Le souverain Norodom Sihamoni et Norodom Yuvaneath partageaient une relation complice et fusionnelle. Le prince avait alors été nommé Conseiller royal suprême.

Dans la foulée, le Premier ministre a adressé une lettre à la famille royale, comme le relate Khmer Times. “En cette triste occasion, ma femme et moi-même tenons à transmettre nos sincères condoléances à la famille royale”, a-t-il écrit. Avant d’ajouter : “La perte de Norodom Yuvaneath n’est pas seulement la perte d’un mari et d’un père fidèle, mais aussi d’un membre patriotique de la famille royale qui a réussi à englober la nation, la religion et le roi.”

Qui était-il ?

Le prince Norodom Yuvaneath aurait pu monter sur le trône si le Cambodge avait adopté une règle de primogéniture, comme l’a expliqué Histoires Royales. Né en octobre 1943, le plus âgé des demi-frères de l’actuel souverain est le premier fils du roi Norodom Sihanouk et de la princesse Sisowath Pongsanmoni. Avant de s’engager dans l’Armée de l’Air, il s’est assis sur les bancs du Lycée Sisowath, là où il a étudié le français et l’anglais, en plus de sa langue maternelle, le khmer. En 1959, il était devenu représentant du Cambodge, pays adoré de Laeticia Hallyday, au “World Scout Jamboree” aux Philippines.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet