Thomas Pesquet de retour sur terre : les premières images dévoilées

Mardi 9 novembre 2021 marquait la fin pour Thomas Pesquet d’une mission à bord de l’ISS de six mois. La chaîne LCI a partagé en direct les premières images de son amerrissage dans le Golfe du Mexique à bord de SpaceX en compagnie de ses trois collègues.

  • Thomas Pesquet

« Plouf réussi » a commenté Anne Mottet sa compagne. Mardi 9 novembre 2021 est un grand jour pour Thomas Pesquet. Et pour cause, l’astronaute français avait embarqué à bord de SpaceX pour une mission inédite de six mois à l’ISS intitulée Crew Dragon. Après avoir passé 199 jours en apesanteur, Thomas Pesquet s’était réjoui de l’accomplissement de cette mission quelques heures avant la fin. Sur son compte Twitter, il avait fait part de sa fierté d’avoir représenté la France durant ce programme exceptionnel : « Une fierté d’avoir représenté la France une nouvelle fois dans l’espace ! La prochaine fois, la Lune ? Enfin, on a un retour sur Terre à assurer d’abord, et ensuite… un peu de repos », écrivait-il sur ses réseaux sociaux lundi 8 novembre 2021 accompagné de trois photos de la terre illustrant par les couleurs le drapeau français. Avant de retrouver leurs proches et de profiter de quelques jours de repos, Thomas Pesquet et ses trois confrères Megan McArthur, Shane Kimbrough et Akihiko Hoshide ont dû amerrir dans le Golfe du Mexique.

Thomas Pesquet de retour

Un événement qui s’est déroulé sans encombre vers 4h33 du matin, heure française. Une fois l’amerrissage réussi, après huit heures de voyage, plusieurs bateaux sont venus récupérer la capsule. Les astronautes ont ensuite été extirpés de SpaceX, Thomas Pesquet en dernier et doit maintenant procéder à quelques examens médicaux comme l’a détaillé l’intendant de Thomas Pesquet, Romain Charles au micro de LCI : « Ce qu’il s’est passé, c’est dès la sortie de la capsule, il a été checké par son médecin pour s’assurer que tout va bien, enlever la combinaison et une heure après, il part avec l’hélicoptère qui l’emmène jusqu’à Houston, prendre un deuxième avion qui va l’emmener jusqu’à Cologne en Allemagne et là commence le ‘Direct return' ». Il faudra encore quelques jours à Thomas Pesquet pour retrouver ses marques et réussir à remarcher normalement, après avoir passé six mois en ne sollicitant que très peu ses muscles. Il va désormais profiter de sa famille avant de s’envoler vers une nouvelle mission, et pourquoi pas la lune ?

Source: Lire L’Article Complet