« Tout ça pour ça » : Cécile Duflot pas tendre avec François Hollande

En avril 2018, Cécile Duflot avait annoncé son retrait de la vie la politique pour prendre la tête d’une ONG. Forte de cette nouvelle carrière, elle parle désormais librement. Dans une interview publiée jeudi 18 août dans Paris Match, l’ex-ministre du Logement n’a pas hésité à pointer du doigt le quinquennat de François Hollande.

Un changement de cap. Depuis le 15 juin 2018, Cécile Duflot est directrice de l’ONG Oxfam France qui « mène des campagnes de mobilisation citoyenne et de pression sur les responsables politiques et économiques depuis 1988 ». À 47 ans, l’ancienne chef de file des Verts a donc tiré un trait définitif sur la politique pour s’épanouir dans le monde associatif. Interrogée sur sa nouvelle carrière par Paris Match ce 18 août, celle qui a passé plus de quinze ans dans les arcanes du pouvoir s’est expliquée sur son choix. « Je m’étais promis de ne pas devenir une vieille femme politique aigrie. Après ma défaite en 2017, aux législatives, j’ai pensé : ‘J’ai 40 ans et encore des choses à découvrir. C’était le bon moment pour changer de voie’« , a-t-elle déclaré dans les colonnes du média. Et de revenir sur sa plus grande désillusion concernant l’exécutif : « Le quinquennat de Hollande. On venait de passer quatre années intenses à construire un grand rassemblement de la gauche et des écologistes pour gagner en 2012. Tout ça pour ça. J’en ai toujours du chagrin. »

Après la victoire de François Hollande à la présidentielle, Cécile Duflot était devenue en mai 2012 ministre du Logement et de la Cohésion des territoires dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Au gouvernement, la femme politique avait porté deux lois sur le logement. En premier lieu la loi Duflot, en janvier 2013, portant notamment de 20 à 25% le seuil minimal de logements sociaux. Puis la loi Alur en 2014, avec l’instauration de l’encadrement des loyers dans les zones tendues. Mais en juillet 2012, à l’Assemblée nationale, la ministre avait fait l’objet de sifflets de la part des bancs de la droite. La raison ? Elle avait porté ce jour-là une robe à motifs. Une tenue arborée en juin dernier par l’écologiste Nupes du Rhône Marie-Charlotte Garin. L’ancienne ministre avait en effet « promis de la prêter à la plus jeune des députés ». Le signe d’un possible retour en politique ? « J’aurais besoin de retrouver la niaque, qui est pour moi une condition nécessaire, donc être vraiment convaincue par une énergie collective et d’être la bonne personne à la bonne place », a indiqué Cécile Duflot à Paris Match.

>>> PHOTOS – Découvrez les femmes qui ont compté dans la vie de François Hollande

Marie-Charlotte Garin l’héritière de Cécile Duflot ?

En portant la célèbre robe de Cécile Duflot à l’Assemblée nationale, dix ans après, Marie-Charlotte Garin avait réussi à faire passer un message autour de la lutte contre toutes les formes de sexisme. Un coup d’éclat remarqué dont elle avait dévoilé les coulisses dans une interview accordée à Gala le 16 juillet. « À force d’accompagner des femmes candidates en politique depuis plusieurs années, en organisant des formations et des ateliers pour elles, j’ai retenu l’importance d’utiliser le corps de la femme qui est parfois dérangeant en politique, mais qui peut aussi être un moyen de faire passer des messages », avait expliqué Marie-Charlotte Garin. Et de préciser sur la tenue choisie pour son entrée au palais Bourbon : « Souvent quand on regarde des émissions sur la place de la femme en politique il y a souvent cet extrait de Cécile Duflot qui ressort. Je m’étais dit que ce serait un beau clin d’œil et un bel hommage à Cécile Duflot et aux femmes pour qui ça a été encore plus difficile en politique. Et Cécile m’a dit : ‘Je te prête ma robe’. » Un style vestimentaire adoubé par l’ancienne chef de file des Verts. « Mais j’avoue qu’avant de lui en parler, j’avais regardé sur Vinted un modèle similaire, mais finalement elle m’a prêté la sienne et j’étais très touchée. C’était un moment de transmission », a conclu Marie-Charlotte Garin. La boucle est bouclée.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

A propos de


  1. Cécile Duflot


  2. François Hollande

Autour de

Source: Lire L’Article Complet