“Tout ce qu’il ne fallait pas faire” : Bertrand Chameroy évoque ses débuts compliqués

Ce lundi 19 décembre, Bertrand Chameroy est aux commandes d’une émission spéciale sur France 5. À l’occasion d’une interview accordée au Parisien, le chroniqueur de C à vous a accepté d’évoquer ses débuts compliqués au sein de la petite lucarne.

« Je n’ai jamais été aussi heureux professionnellement. » À 33 ans, Bertrand Chameroy semble plus épanoui que jamais au sein de la rédaction de C à vous. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre, au cours d’une interview accordée au Parisien, parue ce lundi 19 décembre en kiosque. Alors qu’il s’apprête à présenter une version XXL de son « ABC », une pastille humoristique portant sur l’actualité, le complice d’Anne-Elisabeth Lemoine a accepté de dresser le bilan de sa jeune carrière. L’occasion pour lui de revenir sur ses sources d’inspiration. « Chaque soir, on regardait Nulle part ailleurs. Le lendemain, je répétais dans la cour de récréation ce que j’avais entendu la veille sur Canal+« , s’est remémoré ce natif de Nice, qui n’hésitait pas à proposer un spectacle à sa famille lors des repas dominicaux. À la fin des années 2000, il a rejoint la capitale pour travailler dans le milieu de la télévision. Mais tout n’est pas tombé du ciel pour Bertrand Chameroy

Après avoir effectué un stage de six mois au Grand Journal de Canal+, l’intéressé a évolué au côté de Jean-Marc Morandini, qui animait « chaque soir une quotidienne sur les médias pour Direct 8. » L’animateur, convaincu du potentiel de sa nouvelle recrue, lui a alors proposé de passer de l’ombre à la lumière. Il s’est ensuite fait repérer par Christelle Graillot, « chargée de trouver de nouveaux talents pour Canal+« , comme l’a précisé Le Parisien dans un article consacré au trublion de C à vous. Mais ses premiers pas au sein de la chaîne cryptée ont visiblement été compliqués : « Son essai était totalement raté. Une vraie torture pour lui« , a avoué celle qui l’a casté à l’époque. « J’ai fait tout ce qu’il ne fallait pas faire« , a concédé Bertrand Chameroy. Et celle qui est devenue agente de personnalités d’ajouter : « Mais inconsciemment, je pense que ça a été un déclencheur pour lui. » Par la suite, il rejoindra la bande de chroniqueurs de Touche pas à mon poste, avant d’intégrer l’équipe de C à vous.

>> PHOTOS – Ingrid Chauvin, Claire Keim, Anne-Elisabeth Lemoine… leurs histoires d’amour oubliées

La récente chute de Bertrand Chameroy dans C à vous

Désormais pleinement intégré dans la rédaction du talk-show de France 5, Bertrand Chameroy a fait une grosse frayeur à ses collègues le 14 décembre dernier. À quelques minutes du lancement du match France-Maroc, les chroniqueurs de l’émission avaient revêtu leurs plus beaux pulls de l’équipe de France de football. A la demande d’Anne-Elisabeth Lemoine, ils sont entrés un à un sur le plateau. Seulement, dans l’effervescence générale, Bertrand Chameroy a chuté… avant de se relever sous les rires de ses collègues. Sur Twitter, Bertrand Chameroy a plaisanté : « Les croisés, tu connais ?«  Son confrère de France Télévisions, Jean-Baptiste Marteau, a renchéri : « Très belle chute à l’arrière du peloton de C à Vous…«  Plus de peur de que mal pour le jeune chroniqueur, qui a depuis repris du poil de la bête !

Crédits photos : BEST IMAGE

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Bertrand Chameroy

À découvrir en images

PHOTOS – Ingrid Chauvin, Claire Keim, Anne-Elisabeth Lemoine… leurs histoires d’amour oubliées

Ingrid Chauvin a vécu une romance avec Laurent Hennequin, en 2001. Elle avait rencontré le comédien qui incarnait Andrès dans Plus Belle La Vie sur le tournage de la mini-série Méditerrannée. À partir de ce tournage et jusqu’en 2004, le couple ne s’est plus quitté.

1999 est une année qui a marqué la rencontre d’une autre histoire d’amour oubliée : celle de Claire Keim et Frédéric Diefenthal. Les deux amoureux, qui se sont rencontrés sur le plateau du tournage d’un épisode de la série Le juge est une femme vivront une romance très discrète pendant trois ans jusqu’en 2001.

En 2007, Anne-Elisabeth Lemoine a vécu une relation amoureuse avec l’humoriste Mustapha El Atrassi. Une histoire souvent oubliée.

Paul Belmondo n’est autre que son premier fiancé, dans les années 1980.

Autour de

Source: Lire L’Article Complet