« Tout n’est pas noir » : Le virologue Jean-Michel Pawlotsky éclaire sur la pandémie

Le virologue Jean-Michel Pawlotsky, professeur au CHU Henri-Mondor, tente de trouver du positif dans la crise sanitaire et fait le point sur le variant Delta dans le “JDD”, ce dimanche 1er août.

La quatrième vague de l’épidémie de coronavirus est-elle déjà arrivée ? Alors que les contaminations à la Covid-19 repartent de plus belle en raison des vacances d’été, plusieurs spécialistes tirent la sonnette d’alarme. D’après le Pr Jean-Daniel Lelièvre, qui s’est confié à LCI, le lundi 26 juillet, la quatrième vague va être “très difficile”. Toutefois, le rebond actuel dû au variant Delta n’est pas une surprise pour le virologue Jean-Michel Pawlotsky. Le professeur au CHU Henri-Mondor rappelle au Journal du dimanche, ce 1er août, que l’évolution du virus est “naturelle”.

“Tout n’est pas noir : nous sommes en train de passer d’une première phase pandémique, au cours de laquelle le virus s’est répandu très rapidement à la surface de la Terre”, explique le virologue, à la tête d’une plateforme nationale de séquençage du Sars-CoV-2. Il soutient également que “l’extension de la vaccination va également considérablement modifier la présentation de la maladie”, et que nous allons “vivre avec ce virus comme nous vivons depuis des siècles avec les autres virus respiratoires”. Pour Jean-Michel Pawlotsky, la crise sanitaire est encore loin d’être terminée d’autant plus qu’un nouveau variant encore plus contagieux pourrait émerger dans le futur. “L’évolution naturelle des virus se fait vers une plus grande efficacité de propagation, en particulier quand l’immunité collective se renforce. Le virus lutte pour sa survie et pour continuer à se transmettre le plus efficacement possible, dit-il.

Une refonte inévitable des hôpitaux ?

Dans plusieurs départements de France, les hôpitaux sont sous pression et enregistrent une augmentation de patients en réanimation atteints de la Covid-19. L’urgentiste Patrick Pelloux s’est montré alarmiste sur BFM TV, ce mardi 27 juillet, et a appelé le gouvernement à réformer le système hospitalier.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet