"TPMP" : Cyril Hanouna révèle que Laurence Boccolini serait en danger suite aux mauvaises audiences

Jeudi 2 septembre 2021, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur les mauvaises audiences de Tout le monde veut prendre sa place dans TPMP. Selon eux, la pente serait savonneuse pour Laurence Boccolini.

Lancé en 2006, Tout le monde veut prendre sa place est l’un des jeux phares de France 2. Avec Nagui aux commandes pendant quinze ans, le programme vient de subir un léger lifting avec une passation de pouvoir entre le compagnon de Mélanie Page et Laurence Boccolini. Décor, jingles, générique, l’émission s’est offert une nouvelle jeunesse. Et si l’effet de nouveauté a fonctionné lors des premiers numéros, il semblerait que cette nouvelle version ne séduise pas tout le monde. En effet, depuis l’arrivée de l’ancienne présentatrice du Maillon faible, les audiences sont assez inquiétantes.

Mercredi 1er septembre, veille de rentrée scolaire, Tout le monde veut prendre sa place affichait tout juste 8,2 % de part de marché auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans, contre 28,5 % pour Les 12 coups de midi sur TF1. Jusqu’à 12h19, le jeu est même battu par Le 12-13 Régional de France 3, une situation exceptionnelle et plutôt alarmante.

Les révélations de Cyril Hanouna : “Ils vont finir par dire ‘Stop“”

Jeudi 2 septembre, dans TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur ces mauvais scores. “C’est vrai que Laurence Boccolini, elle galère. Très, très faible encore ce matin“, a ainsi débuté l’animateur. “Jean-Luc Reichmann fait plus du double [d’audience, ndlr.] que le jeu de France 2. Ça dévisse totalement“, a-t-il ajouté. “Ils vont attendre fin décembre. Ils sont plutôt encore confiants à France Télévisions“, explique-t-il en indiquant : Ça commence à attaquer un peu le journal [de 13h, ndlr.]”

C’est un carrefour stratégique pour France Télévisions puisque ça arrive avant le journal. Donc, c’est censé drainer de l’audience“, a souligné de son côté l’ancien dirigeant de France Télévisions, Nicolas Pernikoff. Ce dernier indique d’ailleurs que les audiences ne vont pas pouvoir continuer à baisser sans que la direction ne réagisse. “À un moment donné ils vont dire ‘Stop'”, a balancé Cyril Hanouna.

À voir aussi : Furieux, Cyril Hanouna s’en prend à un invité dans TPMP

Source: Lire L’Article Complet