TPMP : Marc Doyer suspecte le vaccin d'avoir transmis la maladie de la vache folle à sa femme, il témoigne

Ce soir dans Touche Pas à Mon Poste, Marc Doyer a livré un témoignage poignant. On vous raconte tout juste ici…

Pour cette dernière quotidienne de la semaine, Cyril Hanouna a tenu à inviter Marc Doyer. Si son nom vous dit quelque chose, c’est parce que depuis quelques temps, son histoire a ému tout le monde sur les réseaux sociaux. Il se trouve que sa femme, Mauricette, s’est faite vacciner contre le Covid-19. Et deux semaines après avoir fait la deuxième dose, elle a commencé à avoir des symptômes. Après plusieurs consultations et un IRM, il a découvert que sa femme a développé la maladie de Creutzfeldt-Jakob, plus connue sous le nom de la maladie de la vache folle. Et ce soir dans TPMP, il a livré un témoignage poignant.

"22 cas (…) ça mérite un questionnement"@Marc_Doyer interpelle le professeur @fredericadnet dans #TPMP ! pic.twitter.com/89U5JHEvlh

« Elle a eu la deuxième vaccination et une quinzaine de jours après, elle a commencé à avoir des fourmillements sur la jambe gauche et des vertiges. Et là, ça a été une escalade de symptômes (…) On a fait un IRM (…) Le lendemain, je vois sur le compte rendu : suspicion de Creutzfeldt-Jakob, la maladie de la vache folle (…) Cette maladie, vous ne pouvez même pas vous battre (…) J’ai ma femme en face de moi et je sais qu’elle va mourir », a d’abord expliqué Marc Doyer. Il révèlera ensuite qu’il a été contacté par 22 autres personnes qui ont contracté la même maladie quelques temps après avoir fait le vaccin. Il ne sait pas s’il y a un lien, mais personne ne peut lui garantir le contraire.

Marc Doyer évoque l’état de santé actuel de Mauricette

Par la suite, Marc Doyer a répondu à Cyril Hanouna qui a voulu savoir comment se sentait sa femme actuellement. Et il confie : « Elle essaie de parler. J’ai choisi de la garder à domicile, parce que je ne pouvais pas l’abandonner. Son état s’est dégradé (…) Depuis peu, on lui donne des vitamines C et des antioxydants… Depuis qu’on fait ça, elle a retrouvé de la souplesse dans les bras. Elle est plus calme. Elle ouvre les yeux pratiquement des journées entières, ce qui est illogique avec la maladie où les symptômes doivent progresser. Le médecin trouve que Mauricette va beaucoup mieux ». Un témoignage très émouvant qui a touché tous les chroniqueurs de TPMP. Pour terminer, il déclare : « On devrait tous être solidaires et dire à ceux qui nous gouvernent de reconstruire l’hôpital. On ne peut plus prendre en charge les gens malades. J’aimerais qu’on pousse un vrai coup de gueule et qu’on mette l’argent dans l’hôpital ».

Source: Lire L’Article Complet