Tricherie à Koh-Lanta : nouvelles révélations fracassantes avant la finale

La finale de Koh-Lanta est prévue ce mardi 14 décembre sur TF1. Et alors que la saison a été déjà été entachée de nombreuses polémiques, Le Parisien fait de nouvelles révélations fracassantes sur le comportement des avnenturiers.

Après l’affaire des dîners clandestins, Koh Lanta, la Légende continue de faire l’objet de quelques polémiques. Le Parisien fait, à quelques heures de la finale diffusée ce mardi 14 décembre sur TF1, de nouvelles révélations fracassantes. On y apprend que lors d’une épreuve de confort gagnée, Claude et Laurent ont menacé de faire grève pour obtenir de la nourriture. La production a cédé à leur chantage et leur a donné des pains au chocolat.

Alors que Teheiura avoue à Denis Brogniart avoir reçu de la nourriture en cachette, le 9 novembre, une autre tricherie se profile. Laurent et Claude remportent une épreuve de confort. Les deux aventuriers stars du programme gagnent un séjour sur l’ancienne île des jaunes. Se trouvent sur place des coffres contenant, un indice pour récupérer un collier d’immunité ; du courrier des familles des huit candidats encore en jeu et enfin un dernier avec de la nourriture. Notamment des viennoiseries, du manioc et du riz.

>> Découvrez le diaporama : « Koh-Lanta « La Légende » : découvrez le casting de cette saison all stars »

« Ils font chier avec leur courrier »

Claude et Laurent, qui ne peuvent partir qu’avec la moitié de l’un des coffres, choisissent le courrier pour Jade, Loïc, Ugo et Alix. « Ils font chier avec leur courrier […], balance Laurent. Les viennoiseries, ça donne envie. » Il précise néanmoins que « ça ne remplit pas le ventre« , rapporte nos confrères. Pourtant, après s’être offert cette belle image d’aventuriers généreux avec leurs camarades, hors caméra, le jeu des deux complices est bien différent.

La « team roublards »

Selon les informations du Parisien, Claude et Laurent, surnommés « la team roublards«  ont « menacé de faire grève et d’arrêter le jeu s’ils n’avaient de la nourriture en plus« . Affamés, ceux qui sont accusés d’avoir également participé à des dîners clandestins durant cette saison si controversée, voulaient que la production leur laisse les pains au chocolat et croissants. Et celle-ci a fini par céder. La production a refusé de répondre à nos confrères.

Crédits photos : TF1 / Phototele

Autour de

Source: Lire L’Article Complet