"Tu risquerais de perdre ton travail", l’animateur star de France 2, Bruno Guillon se lâche puis explose au sujet de la vaccination !

En partageant un texte pro-vaccin, Bruno Guillon s’est attiré les foudres des internautes. Très remonté, l’animateur star de France 2 a tenu à répondre à ses détracteurs…

Entre les anti et pro-vaccin, la guerre fait malheureusement rage ! Quand certains croient que le vaccin est la seule solution pour sortir de cette pandémie mondiale, d’autres pensent être pris pour des “cobayes” et se méfient du vaccin qui a été créé en un temps record. Pour convaincre les plus récalcitrants à la vaccination, Emmanuel Macron a lancé ce lundi 2 août 2021 une session de questions-réponses sur Tik Tok et Instagram. L’objectif : “contrer les fausses informations”. Le président de la République a d’abord rappelé qu’“un peu plus de 42 millions de Françaises et de Français ont reçu une injection de vaccin” et “un peu plus de 35 millions” ont “reçu les deux doses et sont donc dûment vaccinés, complètement vaccinés”.

“Vite, faites-vous vacciner pour sauver la radio”

Parmi les vaccinés, l’auteur de bandes dessinées Joann Sfar qui explique dans un long texte pourquoi, selon lui, la vaccination est indispensable à la lutte contre la Covid-19. “Cet hiver j’ai eu une forme grave de COVID et un hôpital public français m’a soigné gratuitement. Ce soir je viens de recevoir à Aix-en-Provence une dose de vaccin (…) J’en veux aux gouvernements qui depuis des décennies réduisent les budgets de nos hôpitaux, une des plus grandes richesses de notre pays. J’en veux encore plus à celles et ceux qui ne s’aperçoivent pas qu’en conspuant le vaccin ils s’en prennent à notre système de santé”, estime Joann Sfar avant d’ajouter : “Je ne souhaite à personne d’aller dans les services où l’on soigne les malades graves du COVID, et dans lesquels on ignore toujours pourquoi certains survivent et d’autres pas. Ce que je sais, c’est que l’immunité au virus n’est pas un choix individuel. Au lieu de se battre contre le vaccin qui devrait être un principe acquis dans notre pays depuis Pasteur, j’aimerais qu’on milite pour que le vaccin soit distribué de façon plus équitable autour du globe”. En repartageant ce texte qu’il a trouvé “brillant”, l’animateur star de France 2 Bruno Guillon s’est attiré les foudres des internautes. Accusé de faire de la “propagande” pour le vaccin sur Instagram, l’animateur de Fun Radio n’a pu s’empêcher de répondre. “Bruno pourquoi ne pas limiter la fréquence de ta radio au pourcentage de personnes vaccinées seulement ? Mince alors et l’audience ? Tu risquerais d’être moins écouté. De perdre ton travail ? D’être moins connu ? Mon dieu, vite, faites-vous vacciner pour sauver la radio”, commente l’un de ses abonnés. Exaspéré, Bruno Guillon a laissé exploser sa colère : “Une chance surtout que la majorité de la population ne fasse pas ce genre d’amalgame bien pourri ! En quoi ma profession vient-elle intervenir dans ce que je poste sur mon compte perso, sérieusement ? Ça veut dire quoi ? Que suivant son métier on doit fermer sa gueule ?”. À un autre internaute qui déclare “Je ne pensais pas que vous étiez à la botte de l’État vous me décevez beaucoup”, Bruno Guillon riposte : “Rooooo le ciel argument pété !”. Ambiance !

https://www.instagram.com/p/CSAYzyvtwqY/

Une publication partagée par Bruno Guillon (@brunoguillonoff)

La rédaction

À voir également : Exclu Vidéo : Bruno Guillon : paie son café aux animateurs des autres radios !

Source: Lire L’Article Complet