"Une affaire française" : qui est Jeanne Lombardi ?

Incarné par Laurence Arné dans la série Une affaire française, le personnage de Jeanne Lombardi est fictif, mais a néanmoins été inspiré par une journaliste ayant couvert le meurtre du petit Grégory, comme l’a indiqué Allociné lundi 27 septembre 2021.

  • Laurence Arné

Lancée sur l’antenne de TF1 le lundi 20 septembre 2021 en prime time, la série Une affaire française, qui relate l’enquête autour de la mort du petit Grégory, était de retour sur la première chaîne lundi 27 septembre 2021, pour deux nouveaux épisodes inédits. Pour rappel, cette fiction met en scène les acteurs Guillaume de Tonquédec, Guillaume Gouix, Laurent Stocker, Michael Youn et Blandine Bellavoir dans les rôles principaux. Présente également au casting d’Une affaire française, la comédienne Laurence Arné incarne le personnage d’une journaliste de France Inter baptisée Jeanne Lombardi, qui n’a en réalité jamais existé.

La productrice de la série, Aimée Buidine, a expliqué lundi 27 septembre 2021 au site Allociné pourquoi ce personnage entièrement fictif a été ajouté au scénario d’Une affaire française. « On est dans une fiction du réel. Tous ces protagonistes qui portent leur point de vue sont des personnes réelles, et il y a Jeanne Lombardie, une journaliste fictive qui représente à la fois une génération et certains journalistes de l’époque qui ont essayé de mener l’enquête, de vérifier leurs sources, et qui comme beaucoup de gens, se sont retrouvés pris dans l’émotion du moment« , a-t-elle souligné. Selon Aimée Buidine, le personnage de Jeanne Lombardi représente en fait une porte d’entrée pour les téléspectateurs dans l’histoire.

Une affaire française : Jeanne Lombardi est « un mélange des journalistes qui étaient pro-Villemin » selon Laurence Arné

« On a une liberté avec ce personnage fictif qu’on aurait pas avec des personnes réelles pour interagir avec certaines personnes, pour donner une opinion aussi« , a-t-elle ajouté. Également interrogée par Allociné, Laurence Arné a expliqué que son personnage dans la série est « un mélange des journalistes qui étaient pro-Villemin« , tout en étant « plus fictive que le personnage de Laurence Lacour« , Cette dernière était correspondante pour Europe 1 au moment de l’affaire Grégory. Bien qu’elle ne soit jamais citée dans Une affaire française, Laurence Lacour bien fait partie des sources d’inspiration pour le personnage de Jeanne Lombardie a avoué Aimée Buidine. En revanche, le journaliste de RTL Jean-Michel Bezzina, interprété par Michaël Youn, a réellement existé.

Source: Lire L’Article Complet