“Une fumisterie” : François Ruffin sort la sulfateuse et s’en prend à la prime Macron

De passage sur le plateau de BFMTV dans l’émission de Philippe Corbé ce mercredi 20 juillet, François Ruffin a poussé un coup de gueule contre Emmanuel Macron, qui préfère tripler le plafond des primes, plutôt que d’augmenter les salaires.

Le ton monte du côté des députés de la gauche… Alors que l’Assemblée est en plein débat sur le projet de loi concernant le pouvoir d’achat, qui est soumis à l’inflation du coût de la vie, François Ruffin a tapé du poing sur la table, en pleine interview avec Philippe Corbé sur BFMTV ce mercredi 20 juillet. Le député de la France Insoumise a reproché à Emmanuel Macron de ne pas prendre les bonnes mesures pour permettre aux Français de vivre de leurs salaires. En effet, le président a préféré proposer de tripler les plafonds autorisés des primes plutôt que d’augmenter les salaires. « La réalité de cette prime Macron, c’est qu’il n’y a qu’un quart des salariés qui ont touché cette prime, souvent pour moins de 500 euros« , a reproché l’ancien journaliste du Monde Diplomatique, qui a voté contre cette mesure. Et d’affirmer, catégorique : « On a affaire à une fumisterie ».

Pour tempérer le propos de son interlocuteur, Philippe Corbé a rappelé qu’une prime, « c’est tout de même mieux que rien » : « Il y a plein de patrons de PME qui aimeraient bien donner un coup de pouce à leurs salariés. Mais comme ils ne savent pas quelle sera la situation économique à l’automne, ou l’année prochaine, ils se disent : « Je ne peux pas décemment augmenter les salaires, mais une prime de 2000 ou 3000 euros, je pourrais la verser«  ». Ce à quoi François Ruffin a répondu : « Mon rôle de député, c’est de dire qu’il faut un relèvement des salaires pour tout le monde. (…) Il y a une érosion du salaire depuis 40 ans. Et aujourd’hui, non seulement il y a cette modération, mais en plus il y a une inflation qui vient miner le pouvoir d’achat.« 

>> PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

François Ruffin compare Emmanuel Macron à « un chef de rayon Carrefour »

Ce n’est pas la première fois que François Ruffin dénonce les mesures de l’exécutif et plus particulièrement celles d’Emmanuel Macron. En juin dernier, lors de son passage sur le plateau du Grand Jury sur RTL, l’insoumis avait déploré le fait que le président de la République ne leur donne que des « bons » aux salariés, sans forcément penser à pérenniser leurs conditions tandis que l’inflation fait rage. « L’inflation est maintenant inscrite dans la durée, donc il faut des réponses dans la durée. Il ne va pas falloir seulement des primes et des chèquounnets« , avait-il d’abord pointé avant de poursuivre : « J’ai l’impression d’avoir avec Emmanuel Macron un chef de rayon chez Carrefour. Il nous offre des primes, des petits bons, on a droit à tout ça… Mais non, ce ne sont pas des mesures dans la durée ! »

Crédits photos : Capture d’écran BFMTV

A propos de


  1. François Ruffin


  2. Emmanuel Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet