USA 2020 : Mais pour qui vote Meghan Markle, l’Americaine qui a épousé le prince Harry ?

Ce 3 novembre, les Américains choisissent leur nouveau président. Parmi eux, Meghan Markle, duchesse de Sussex, qui n’a jamais rien caché de ses convictions politiques.

Les bureaux de vote ont fermé à 7h du matin (heure française) aux États-Unis. Quatre ans après l’élection de Donald Trump, les Américains sont de nouveau appelé aux urnes, ce 3 novembre. Le prochain locataire de la Maison Blanche devra remporter 270 grands électeurs pour être officiellement élu. Et tandis que le dépouillement se poursuit, le public attend patiemment de savoir si Joe Biden parviendra à renverser l’actuel président.

Meghan Markle a rusé pour ne jamais croiser Donald Trump

Parmi ses supporters, une certaine Meghan Markle, qui n’a jamais caché son hostilité envers Donald Trump. En mai 2016, avant même que sa relation avec le prince Harry ne commence, la star de télé avait fait savoir sur le plateau de “The Nightly show with Larry Wilmore”, qu’elle trouvait l’homme d’affaires “misogyne” et “clivant”, lui préférant HIllary Clinton. A l’époque, elle avait même encourager ses fans, en expliquant : “Vous ne votez pas seulement pour une femme si vous votez pour Hillary [Clinton] parce qu’elle est une femme, mais surtout parce que vous ne voulez vraiment pas du genre de monde dépeint par Trump”.

Elle qui envisageait de quitter le pays pendant 4 ans si Donald Trump passait avait alors profité de sa romance à son prince charmant britannique, pour déménager à Londres. Mais voilà, devenue membre de la famille royale, Meghan Markle avait du ruser pour ne plus croiser le président américain. 

D’abord en mai 2018 à son mariage, il n’avait pas reçu de carton d’invitation. Donald Trump de son côté avait répondu “Je veux qu’ils soient heureux, je veux vraiment qu’ils soient heureux, ils semblent être un couple charmant”.

Puis en juin 2019, lors du banquet organisé par Elizabeth II à Buckingham Palace, lors de la visite d’Etat de Trump, créant alors un imbroglio diplomatique. Officiellement en congé maternité, après la naissance de son fils, Archie, l’ex actrice de Suits brillait par son absence à table. Le mari de Melania Trump s’en était vexé, qualifiant Meghan Markle de “méchante”.

Pour qui a voté la duchesse de Sussex ?

En 2020, libérée de ses fonctions royales, la duchesse de Sussex a quitté Londres pour Los Angeles. Et en pleine campagne présidentielle, elle a fait l’impensable. Il y a quelques semaines, sur ABC, elle a donné une interview avec son mari (qui est pourtant tenu de rester neutre, comme toutes les têtes couronnées). Elle a osé y dire : “Tous les quatre ans, on nous dit: ‘C’est l’élection la plus importante de notre vie’. Mais celle-ci l’est vraiment. Lorsque nous votons, nos valeurs sont en jeu, nos voix se font entendre”. Sans nommer Donald Trump, Harry a alors ajouté : “Il est crucial de rejeter les discours de haine, la désinformation et les attaques en ligne”.

C’est donc pour Joe Biden que Meghan Markle (toujours Américaine) a très certainement voté. En réponse à sa dernière sortie, Donald Trump a assuré au Daily Mail, il y a peu : “Je ne suis pas un de ses fans. Et je dirais bien ceci – et elle l’a probablement déjà entendu – je souhaite beaucoup de courage à Harry. Parce qu’il va en avoir besoin”.

Source: Lire L’Article Complet