Vanessa Paradis au théâtre: ce qui l'agace et la choque

Sur les planches pour la première fois de sa carrière, Vanessa Paradis joue dans la pièce “Maman”, écrite par son mari Samuel Benchetrit.

  • Vanessa Paradis
  • Samuel Benchetrit

Chanteuse, mannequin dans ses jeunes années, actrice au cinéma…Il manquait une corde à l’arc de Vanessa Paradis: comédienne de théâtre. C’est chose faite! A partir du 14 septembre, elle monte sur les planches aux côtés d’Eric Elmosnino et Félix Moati dans la pièce Maman, écrite par son mari, Samuel Benchetrit. Comme le laisse supposer le titre, il y est question de maternité, de vie de couple, de féminité…Bien sûr, l’artiste de 48 ans connaît le plaisir de la scène, l’émotion – vécue maintes fois dans ses concerts – de sentir le public en communion, tout proche. Mais là…Comme elle le confie au Parisien, “On me dit que je vais sentir le public au théâtre aussi, mais comment? S’il rigole, ok. Mais on ne passe pas son temps à rire dans cette pièce. Je ne dois pas les regarder (ndlr: les spectateurs) et en plus, ils seront masqués”. Ce saut dans l’inconnu la stresse, à quelques heures du lever rideau. “Je n’ai jamais eu à ce point le trac dans ma vie”, déclare-t-elle. D’autant que la pièce devrait attirer tous ses fans, curieux de voir si elle est aussi à l’aise dans le sixième art que dans les quatrième et septième!

Le prix des places, la question qui fâche

D’ailleurs, cet effet Paradis jouerait-il aussi sur le prix des places? C’est la question posée à l’intéressée par Le Journal du Dimanche. “Effectivement, certaines sont très chères, à 98 euros et correspondent au carré d’or, soit seulement 60 fauteuils sur les 790 du théâtre!” se défend-elle. “Ce qu’on dit moins, c’est qu’il en y a à 10 euros. (…) Mais je n’y suis pour rien et je trouve ça assez détestable de me faire porter le chapeau.” Alors, forcément, lorsque la presse l’interroge à nouveau sur ce point, la comédienne s’agace. “Oh! Vous n’allez pas vous y mettre! Ce n’est pas moi qui fixe les prix et qui vais toucher de l’argent sur ces places. (…)C’est vrai que j’ai été un peu choquée mais je ne connais pas le monde du théâtre”, ajoute-t-elle. Pour ses concerts, en revanche, elle met un point d’honneur à ce que les places soient à des prix raisonnables, 35 euros, “je ne veux pas faire des spectacles pour les riches mais pour tout le monde”.

A lire aussi: Vanessa Paradis : ce rêve d’enfance qu’elle n’a pas encore réalisé

Source: Lire L’Article Complet