VIDEO Arielle Dombasle : cette mimique que Bernard Henri-Lévy déteste

Ce dimanche 9 mai, Laurent Ruquier avait notamment invité Arielle Dombasle sur le plateau des Enfants de la télé. L’animateur s’est d’ailleurs vu offrir une leçon de sourire de la part de l’actrice, spécialiste en la matière.

Arielle Dombasle

Bernard-Henri Lévy

C’est en 1978 qu’Arielle Dombasle fait ses premiers pas au cinéma sous la caméra d’Eric Rohmer en prêtant ses traits au personnage de Blanchefeur dans son premier long-métrage Perceval, le Gallois. Elle retrouvera le cinéaste à trois reprises et tournera également sous la direction d’Alain Robbe-Grillet, Claude Lelouch, Roman Polanski et Raoul Ruiz. Elle tournera au final dans plus de quatre-vingt longs-métrages de fiction et en réalisera quatre ainsi que deux documentaires. Les téléspectateurs et téléspectatrices de l’Hexagone ont également pu l’apercevoir dans Fais pas ci, fais pas ça, Scènes de ménage ou encore dans la huitième saison de Danse avec les stars. Depuis les années 2000, elle a entamé une carrière de chanteuse et a sorti une dizaine d’albums studios.

À l’américaine

Elle fait parfois quelques apparitions dans les Grosses Têtes, émission dont elle est sociétaire depuis 2016, où ses bons conseils pour stimuler un homme au lit ont fait sensation. Le 9 juin 1993, elle épouse Bernard-Henri Lévy, lequel ne semble pas forcément apprécier tous les secrets d’artiste de la comédienne. En effet, ce dimanche 9 mai sur le plateau des Enfants de la télé, Laurent Ruquier a osé faire une demande quelque peu particulière à son invitée du jour : « Sourire est un art, et c’est vrai qu’Arielle Dombasle connait le sourire hollywoodienne, d’abord parce qu’elle a travaillé pour les États-Unis à plusieurs reprises… Vous sauriez me refaire le sourire hollywoodien ? » se hasarde t-il à demander. Et l’actrice de répondre naïvement : « Alors c’est justement le sourire que Bernard Henri n’aime pas. Il me dit : ” surtout pas de sourire hollywoodien ! “ » avant de s’exécuter poliment et de minauder un sourire des plus éclatants, accompagné d’un petit rire langoureux. Fou rire sur le plateau avant que Laurent Ruquier ne dévoile une séquence d’On ne peut pas plaire à tout le monde durant laquelle Marc-Olivier Fogiel avait essayé de reproduire le fameux sourire devant un Doc Gynéco médusé. Quel talent !

Source: Lire L’Article Complet