VIDÉO – Didier Deschamps proche de Brigitte Macron : il fait de tendres confidences sur leur complicité

Le coup d’envoi de la 33e opération Pièces Jaunes a été donné par Brigitte Macron et Didier Deschamps ce mercredi 12 janvier. Un duo « très complice » comme l’a expliqué le sélectionneur de l’équipe de France de football dans C à vous.

Le marathon médiatique se poursuit pour l’opération Pièces Jaunes 2022. Après l’intervention de Brigitte Macron au 13 Heures de TF1 toujours présenté par Jacques Legros alors que Marie-Sophie Lacarrau est absente pour raisons de santé, c’était au tour de Didier Deschamps d’intervenir dans C à vous ce mercredi 12 janvier pour cette belle opération de charité dont il est le parrain pour la quatrième année consécutive. L’équipe de l’émission de France 5 a demandé à la Première dame ce qu’elle pensait du sélectionneur de l’équipe de France. « Je suis très gâtée. J’ai un parrain en or. Il est toujours là. Il est toujours enthousiaste. On a un bonheur de se retrouver en janvier. Et il incarne une personne très forte pour tous les enfants. Tous les enfants les connaissent. (…) Il n’a que des qualités », a confié Brigitte Macron.

Sur le plateau du talk-show, Anne-Élisabeth Lemoine a interrogé Didier Deschamps sur sa proximité avec l’épouse du président de la République. « Vous êtes très complice avec la Première dame. Animés par quoi ? Par le même enthousiasme ? La même envie d’être utile ? », a lancé l’animatrice. L’ancien footballeur a répondu par l’affirmative. « Je prends beaucoup de plaisir avec Brigitte d’aller dans les hôpitaux, d’aller au contact des enfants. Et sincèrement, c’est toujours un moment particulier parce qu’ils nous donnent une leçon de vie extraordinaire parce que malgré leur condition difficile, ils ont toujours le sourire. De partager ces moments avec eux, c’est toujours privilégié pour moi », a répondu Didier Deschamps.

« Il n’a pas hésité un instant ! »

La rencontre entre ces deux personnalités animées par la même générosité date de 2018, alors que se préparait la Coupe du monde de football. « Lorsque j’ai pris la tête de la Fondation des hôpitaux, je lui ai naturellement demandé s’il acceptait de garder sa casquette de parrain des Pièces jaunes. Il n’a pas hésité un instant », a raconté Brigitte Macron dans les colonnes de TV Mag ce mercredi 12 janvier. L’épouse d’Emmanuel Macron le décrit comme un homme « totalement engagé et mobilisé ». « Je ne compte plus les sourires sur les visages des enfants, et des adultes, lorsque nous nous déplaçons dans les services pédiatriques. Il a cette force paisible si précieuse pour les enfants et leur famille, au moment où ils traversent un moment difficile », explique-t-elle.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet