VIDÉO – « Elle appelait les gens le soir » : Audrey Lamy balance sur les canulars téléphoniques de sa sœur Alexandra

Invitée sur le plateau de C à vous, ce lundi 18 octobre, Audrey Lamy a révélé que sa sœur Alexandra lui faisait faire des canulars téléphoniques, quand elle était plus jeune et que leurs parents étaient de sortie.

Audrey Lamy était invitée dans C à vous, lundi 18 octobre. L’occasion pour l’actrice de 40 ans de faire sa promotion, étant à l’affiche du film Le Trésor du Petit Nicolas. Après avoir fait une confidence sur son fils Léo, la chérie de Thomas Sabatier a évoqué son enfance, le type d’écolière qu’elle était, mais aussi les bêtises qu’elle faisait avec sa sœur Alexandra. En effet, quand elle était plus jeune, l’ancienne star de Scènes de ménages s’adonnait à des « canulars téléphoniques ».

Une idée tout droit venue de son aînée, âgée de dix ans de plus qu’elle. À l’époque, Audrey Lamy n’avait que six ans lorsqu’elle s’amusait à contacter des inconnus. « En fait, elle me gardait le soir quand mes parents sortaient le soir au restaurant et avec sa meilleure amie, elle me faisait appeler des gens, en pleine nuit, à 23 heures – minuit, en disant : ‘Je suis toute seule, mes parents sont partis’ et c’était horrible », a raconté la petite sœur d’Alexandra Lamy, qui a visiblement très tôt été formée à la comédie… « C’était affreux ! Alors moi, j’ai un vague souvenir, donc je pense que j’étais vraiment assez jeune, mais effectivement, elle me faisait faire ce genre de choses », a développé l’actrice.

Deux sœurs complices mais pas concurrentes

Dimanche 17 octobre, elle était présente sur le canapé rouge de Michel Drucker et avait déjà évoqué sa relation avec sa sœur. Toutes deux actrices, les deux femmes sont en très bons termes et ne sont pas du tout dans un état d’esprit de concurrence. « C’est elle qui m’a encouragée à faire ce métier-là », a expliqué Audrey Lamy. De plus, elles ont pris l’habitude de « se faire lire les scénarios » de l’une et de l’autre, mais aussi de « se coacher ». « C’est hyper-important, pour moi, d’avoir l’avis de ma sœur et inversement », a ajouté celle qui rejette fermement l’idée d’une éventuelle « jalousie » entre elles.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet