VIDEO Gabriel Attal : ses nouvelles promesses à quelques heures du discours d’Emmanuel Macron

En amont du discours présidentiel, la sortie médiatique du porte-parole du gouvernement était attendue. Gabriel Attal assure que “des décisions ont été actées ce matin“. L’homme politique de 32 ans fait un point avant le point.

Gabriel Attal

À quelles heures de la nouvelle allocution d’Emmanuel Macron, ce mercredi 31 mars à 20 heures, les Français sont dans l’attente. Le gouvernement va-t-il répondre à ce qui semble être la troisième vague par un nouveau confinement strict et national ? Tandis que toutes les hypothèses sont émises, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a pris la parole à la sortie du Conseil de défense, ce mercredi. Auprès de nos confrères du Parisien, celui qui pensait au retour à la vie normale comme possible pour avril 2021, a formulé plusieurs promesses. La première est sur le très court terme et est directement liée au discours prévu du président de la République.

La situation de la pandémie est préoccupante. Nous allons vers des semaines difficiles (…). Des décisions ont été actées ce matin, elles seront annoncées ce soir par le président de la République“n annonce-t-il, laissant entendre que de nouvelles restrictions sont à prévoir, très prochainement. En effet, hier en France, 337 décès du coronavirus ont été enregistrés dans les hôpitaux, s’ajoutant aux 95 364 personnes décédées depuis le début de la crise épidémique. À ce jour, 5 000 patients sont en réanimation.

Gabriel Attal : “Nous tiendrons notre objectif de 10 millions de personnes vaccinées en avril”

Gabrial Attal affirme également qu’il n’y a pas de politique visant à hiérarchiser les citoyens français. Pour l’homme politique de 32 ans, tout le monde aura le droit à son vaccin. “Protéger les Français est notre seule ligne. Il n’y aura pas de tri des malades, ce n’est pas une option, ce ne le sera jamais“, soutient-il. Par ailleurs, ce dernier a eu un mot sur la campagne de vaccination, souvent accusée de tourner au ralenti. Gabrial Attal a tenu à rassurer : “Nous tiendrons notre objectif de 10 millions de personnes vaccinées en avril“. Pour autant, le membre du gouvernement Castex se veut réaliste. Il sait que certains points de gestion peuvent encore être améliorés. “Des choses ont été réussies, d’autres pas, il faut le reconnaître comme c’était le cas pour les dernières attestations“, conclut-il, se rappelant que la fameuse attestation avait eu une durée de vie de quelques heures.

Source: Lire L’Article Complet