VIDÉO – Geneviève Delpech, médium, affirme qu’elle avait « vu » Fourniret dans l’affaire Estelle Mouzin

Ce jeudi 3 septembre sur CNews, Geneviève Delpech révèle avoir immédiatement su que Michel Fourniret était impliqué dans l’affaire Estelle Mouzin, la fillette disparue en 2003.

Sabine Khéris, en charge de l’enquête sur la disparition d’Estelle Mouzin depuis 2019, a fait avancer le dossier. Elle a récemment récolté le témoignage de Monique Olivier, l’ex-épouse de Michel Fourniret, mettant en cause l’alibi de celui que l’on surnomme l’Ogre des Ardennes. Une piste concernant laquelle Geneviève Delpech n’avait aucun doute. En effet, la veuve de Michel Delpech, qui met ses dons de médium au service de la police, avait « vu » Fourniret.

Sur CNews, ce jeudi 3 septembre, Geneviève Delpech confie à ce sujet : « J’ai vu Michel Fourniret tout de suite, et tout le temps. On me répondait : “Non, il a un alibi”. Ça fait 17 ans que je dis que c’est Fourniret […] Je suis très amie avec le papa d’Estelle. On s’est écrit il y a encore quelques jours », a révélé celle qui affirme avoir déjà communiqué avec son mari décédé et voir des morts avec lesquels elle communique. « Je vois les morts. Je comprends avec cette phrase l’effet que ça peut faire. Mais oui, je vois des défunts très régulièrement » assure-t-elle.

Une issue fatale

Force est de constater que Michel Fourniret a bien avoué le meurtre de la fillette disparue à l’âge de 9 ans. Elle avait été enlevée le 9 janvier 2003 Estelle Mouzin à Guermantes, en Seine-et-Marne, avant d’être séquestrée chez Michel Fourniret à Ville-sur-Lumes, dans les Ardennes. La petite fille a alors été violée puis étranglée.

Crédits photos : CNEWS

Source: Lire L’Article Complet