VIDÉO – « Je veux simplement alerter les gens ! » : Véronique Genest s’explique après ses propos polémiques sur le vaccin

Vingt-quatre heures après avoir enflammé les réseaux sociaux avec un tweet sur l’obligation vaccinale, Véronique Genest s’est rendue sur le plateau de Touche pas à mon poste, pour s’expliquer.

Véronique Genest est en désaccord avec le gouvernement et n’hésite pas à le faire savoir. Dimanche 21 novembre, l’actrice a déclenché une avalanche de réactions, sur le réseau social à l’oiseau bleu. Elle a écrit sa colère face à la vaccination imposée pour accéder au pass sanitaire : « Avec cette obligation vaccinatoire qui ne dit pas son nom j’ai eu le sentiment d’un viol dont on ne veut pas prendre la plainte. Là avec la troisième dose sous peine de perdre son pass et de ne pas pouvoir travailler j’ai l’impression d’être victime d’une tournante. » Dans la foulée, le réseau social s’est enflammé.

Ce mardi 23 novembre, Cyril Hanouna lui a accordé son droit de réponse, sur le plateau de Touche pas à mon poste. À l’antenne de C8, l’interprète de Julie Lescaut s’est expliquée : « Mon tweet est très réfléchi. Je veux simplement alerter les gens que l’on ne peut pas priver de liberté, comme ça et injecter un vaccin dans les veines des gens sans leur consentement. Il y a d’autres manières d’agir que de les obliger par un pass, sans, en plus, les obliger vraiment. À ce moment-là qu’on nous fasse une obligation vaccinale. »

Avec cette obligation vaccinatoire qui ne dit pas son nom j’ai eu le sentiment d’un viol dont on ne veut pas prendre la plainte.
Là avec la troisième dose sous peine de perdre son pass et de ne pas pouvoir travailler j’ai l’impression d’être victime d’une tournante.

Véronique Genest dans la tourmente

Sa prise de parole sur la vaccination n’est pas la seule polémique, à laquelle doit faire face Véronique Genest. Parmi les nombreuses réactions à son tweet, qui lui ont notamment reproché son manque de décence, l’actrice Leslie Coutterand a pris la parole. Celle qui a côtoyé Véronique Genest sur le plateau de Julie Lescaut, s’est insurgée devant ses propos, avant d’expliquer que son départ de la série, était dû au comportement néfaste de sa collègue : « J’ai décidé de partir de la série en 2013 pour multiples raisons personnelles mais tes commentaires racistes et radicaux quotidiens sur le plateau ont aussi motivé ma décision. » À l’antenne de Touche pas à mon poste, Véronique Genest a affirmé qu’elle allait l’attaquer « en diffamation ».

"Je vais attaquer en diffamation"

Accusée de racisme par une ancienne actrice de "Julie Lescaut", Véronique Genest lui répond dans #TPMP. pic.twitter.com/Y4zmoYni2Y

Crédits photos : Capture d’écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet