VIDEO – Louane attaquée sur son physique : sa réponse cash

Dans une interview accordée à nos confrères de Simone mercredi 2 juin 2021, Louane revient sur les critiques incessantes qui lui sont faites sur son physique. Bien dans son corps, la célèbre chanteuse ne compte surtout pas changer pour faire plaisir à ses détracteurs.

  • Louane Emera

Louane restera fidèle à elle même. Comme de nombreuses personnalités publiques, la chanteuse de 24 ans est régulièrement attaquée sur son physique et notamment sur son poids. Des critiques grossophobes auxquelles elle a déjà répondu par le passé dans les médias, et sur lesquelles elle est revenue mercredi 2 juin 2021 dans une interview accordée à Simone. “Quoi que je fasse, je serai toujours jugée sur mon corps, sur mon physique et sur mon apparence. Toujours”, a-t-elle déploré avant d’ajouter, sûre d’elle : “Moi honnêtement je ne changerai pour rien au monde”. Louane, qui avait soutenu sa consœur Hoshi (insultée sur son physique par le journaliste Fabien Lecœuvre) a expliqué que le sexisme qu’elle avait vécu depuis ses débuts dans l’industrie musicale en 2012, après The Voice, avait toujours eu un lien avec le physique : “Si un gars arrive en jogging et fait sa perf’… trop cool. Si t’es une meuf, c’est différent, on te demande d’être apprêtée tout le temps”.

“Je suis une chanteuse”, a rappelé Louane

Après des années de critiques en tous genres, la jeune maman en a assez : “Je ne me souviens pas avoir dit un jour que j’étais une mannequin. Je suis une chanteuse”, a-t-elle tenu à préciser. Mais pas question de changer pour autant. Louane continuera à vivre sa vie, et surtout à changer de look et de couleur de cheveux, comme elle l’a souvent fait. Et ce malgré les critiques et les moments de doutes : “Il y a des jours où j’en ai rien à faire et où ça se passe très bien, et il y a des jours où je vais avoir une avalanche de m…. sur la tête et je ne vais pas être bien pendant quelques minutes”, a-t-elle expliqué.

Une façon de donner un bon exemple à sa fille Esmée née en mars 2020 de son amour pour son compagnon et musicien Florian Rossi. “Les réseaux sociaux, c’est vraiment la peste !”, a-t-elle estimé avant de conclure : “Les femmes doivent continuer à élever leurs voix”.

Source: Lire L’Article Complet