VIDEO Nagui : ce moment très gênant où quelqu’un a voulu lui serrer la main

Mercredi 9 septembre, dans l’émission N’oubliez pas les paroles, Nagui a raconté une anecdote sur les revers de la notoriété : il a décrit ce moment (très) gênant où un fan a voulu lui serrer la main. Les mains prises, il lui a carrément dit non.

Nagui

Dans N’oubliez pas les paroles, Valérie continue son ascension. Depuis qu’elle a récupéré le micro d’argent, elle a remporté 31 victoires et 168 000 euros (rien que ça). De quoi la faire entrer dans le groupe très fermés des plus grands maestros – elle participera d’ailleurs aux prochains masters de l’émission. Mais Valérie n’a pas l’intention de s’arrêter là. Et c’est le million qu’elle vise. Pour cela, elle doit continuer de battre ses adversaires. Mercredi 9 septembre, c’est Stéphane qui tentait de la détrôner. Stéphane qui avait prévu pour Nagui une anecdote sur Valérie. Pas la maestro, le président. Il a en effet croisé Valérie Giscard d’Estaing, il y a une dizaine d’années, sur une aire d’autoroute. Plus précisément : « On s’est croisé aux sanitaires d’une aire d’autoroute », a raconté Stéphane, ajoutant : « On s’est salué. » « Avant ou après ? », a demandé Nagui, visiblement intéressé. « Il sortait », a précisé le candidat, gêné.

Nagui : « Je ne savais pas comment m’en sortir »

« Je vous demande ça parce qu’il y a des moments très gênants… », a expliqué Nagui, continuant : « C’était à la mi-temps d’un match de foot, je vais aux toilettes pour un besoin bien naturel. Je vais aux urinoirs pour les mecs. Il n’y a pas grand-chose qui nous sépare les uns des autres, et en train de faire pipi, il y a le mec à côté qui fait : “Oh, c’est Nagui”. » Mal à l’aise, le mari de Mélanie Page s’est tourné pour plus d’intimité. « Évidemment, le réflexe, c’est de se cacher un tout petit peu, sans pour autant faire pipi sur le mec d’à côté. » Mais ce à quoi il ne s’attendait pas, c’est la demande de son voisin d’urinoir. « Il me dit, sincèrement : “Est-ce que je peux vous serrer la main ?” Qu’est-ce que vous faites dans ses cas là ? Un, vous avez les mains occupées, deux, vous dites : “Beh non, pas là”. C’est gênant, je ne savais pas comment m’en sortir. » Trois, vous attendez d’avoir les mains lavées. La crise sanitaire aura au moins eu un effet positif : renforcer les mesures d’hygiènes.

Source: Lire L’Article Complet