VIDEO – TPMP : sans pass sanitaire, Fabrice Di Vizio contraint d’intervenir depuis… la rue

Ce lundi 30 août, Touche pas à mon poste a fait son grand retour sur C8. Et pour cette rentrée, une fois de plus rythmée par la pandémie de coronavirus, Fabrice Di Vizio est intervenu depuis la rue !

C’est le grand jour pour Cyril Hanouna. Le présentateur de Touche pas à mon poste a fait sa rentrée des classes. Ce lundi 30 août, le tout premier numéro de cette nouvelle saison a été diffusé sur C8, l’occasion pour l’animateur de retrouver toute son équipe ainsi que son public. Et si le plateau était rempli, il y a tout de même une condition essentielle pour pénétrer dans les locaux de la Canal Factory. À cause de la pandémie de coronavirus qui continue de plus belle, il faut avoir un pass sanitaire. Et si toutes les personnes présentes ont joué le jeu, soit en ayant reçu leurs deux doses de vaccin, soit en ayant fait un test auparavant, un des intervenants a tout simplement refusé. Résultat : il a pris la parole depuis la rue.

Il y a une de nos stars, Fabrice Di Vizio, qui est malheureusement à la porte”, a expliqué Cyril Hanouna après avoir présenté ses chroniqueurs présents en plateau, puis a poursuivi : “Et Fabrice Di Vizio a un coup de gueule, qui est dehors en pleine rue. Fabrice Di Vizio n’a pas de pass sanitaire. Il a des convictions, il est un garçon qui va au bout de ses idées et il avait dit qu’il n’aurait pas de pass sanitaire.

Coup de gueule depuis la rue

Le trublion de C8 a ensuite laissé la parole à “son ami“, afin qu’il explique son choix et sa réponse a été cash. “Oui, je ne peux pas accéder au plateau en effet, puisque je n’ai pas de pass sanitaire, je ne suis pas vacciné et j’ai refusé catégoriquement de me soumettre à un test complètement débile qui ne sert absolument à rien et qui vise juste à me contraindre à faire quelque chose que je ne veux pas faire“, a-t-il balancé en colère.

Et il semblerait que l’avocat ne revienne pas de sitôt sur le plateau de Touche pas à mon poste. “Je ne viendrais pas sur le plateau tant qu’il y aura un pass sanitaire“, a-t-il affirmé. Pour lui, il est injuste que les personnes vaccinées n’aient pas à se faire tester, alors qu’elles peuvent tout de même être porteuses du virus. Un coup de gueule qui n’a pas été partagé par ses collègues de TPMP.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet