VIDÉO – “Une pratique sexuelle étrange” : Léa Salamé taquine Nicolas Demorand en direct !

Invité de France Inter lundi 16 janvier pour présenter sa série La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, Xavier Dolan a déclenché malgré lui un amusant échange entre les journalistes Léa Salamé et Nicolas Demorand.

C’est un échange entre les journalistes Léa Salamé et Nicolas Demorand et le réalisateur Xavier Dolan qui a, tout à coup, pris un tour étonnant. L’acteur et réalisateur québécois était lundi 16 janvier, l’invité de la matinale de France Inter pour présenter sa série La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, diffusée sur Canal+. Une fiction où la notion de mensonge est très importante. « La vérité est notre grand combat », explique Xavier Dolan sur France Inter. « Quand on s’aime et quand on aime les autres, il faut être d’être honnête envers soi et envers les autres. Mais, parfois, pour les protéger ou pour se protéger, et parce qu’on est tous imparfaits, il y a cette lâcheté et son désamour de soi-même qui fait qu’on prétend être quelqu’un d’autre. »

Une explication que le réalisateur poursuit, en ayant un peu de mal à trouver ses mots. « On est dans le déni, dans une espèce de… de… », hésite-t-il, avant de reprendre. « J’ai envie d’utiliser un beau mot, mais j’ai peur de me tromper. La ‘scotomanie’ ? Ça existe ? » Un terme qui n’existe pas, mais qui va faire passer l’interview sur un ton soudainement plus léger.

⋙ De Raphaël Glucksmann à Nicolas Demorand : ces hommes qui ont marqué la vie de Léa Salamé

La blague de Léa Salamé à Nicolas Demorand

« Scotomiser ? C’est-à-dire refouler… », propose le journaliste Nicolas Demorand. « La scotomanie, on dirait une pratique sexuelle étrange », s’amuse alors de lui-même Xavier Dolan. « Il connaît bien Nicolas Demorand, là vous l’avez lancé ! », rétorque du tac au tac Léa Salamé, sans que l’on sache si sa blague fait référence au déni ou aux « pratiques sexuelles étranges ».

« Ça fait un peu philosophie dans le boudoir tout ça », plaisante à nouveau Xavier Dolan. « Je crois que c’est un terme de psychanalyse », répond Nicolas Demorand, déterminé à conserver son sérieux. L’acteur et réalisateur québécois reprend ensuite le fil de ses pensées. « En tout cas, ce que je veux dire, c’est que cette espèce de façon d’être dans le déni nous pousse à faire de petits mensonges (que l’on appelle des mensonges blancs au Québec) qui deviennent plus existentiels et qui finissent par corrompre les relations et les liens que l’on a avec les autres », indique-t-il.

Crédits photos : Capture d’écran France Inter

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Léa Salamé

  • Nicolas Demorand

  • Xavier Dolan

À découvrir en images

De Raphaël Glucksmann à Nicolas Demorand : ces hommes qui ont marqué la vie de Léa Salamé


C’est le 14 novembre 2015, sur le plateau d’On n’est pas couché,que la journaliste rencontre l’homme de sa vie, Raphaël Glucksmann. L’essayiste a enterré son père, André Glucksmann, la veille. Si leurs premiers échanges ne laissent pas spécialement présager une histoire d’amour, une complicité naît pourtant ce soir-là. Début 2016, le député européen et essayiste et la chroniqueuse se mettent en couple. Six mois plus tard, elle tombe enceinte et en mars 2017, le tandem accueille Gabriel.


Ghassan Salamé naît en 1951 au Liban. Il étudie à l’université Saint-Joseph de Beyrouth. Il continue ses études à Paris, où il étudie le droit international public. Docteur en littérature et en sciences politiques, il est d’abord professeur en relations internationales à Beyrouth et fait partie de plusieurs grandes instances. Il enseigne aussi à Paris, à l’Institut d’études politiques, à partir de 1987, et est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Côté politique, Ghassan Salamé est aussi conseiller spécial de Kofi Annan pendant son mandat à la tête de l’Organisation des Nations Unies et fut ministre de la Culture du Liban entre 2000 et 2003, dans le gouvernement de Rafiq Hariri.

Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour la Libye de 2017 à 2020, Ghassan Salamé participe à la Conférence internationale sur la Libye au palais de l’Élysée à Paris, le 29 mai 2018.

Ghassan Salamé et sa fille ont toujours été proches. Née en 1979, elle est sa fille aînée.

Autour de

Source: Lire L’Article Complet