Vincent Cassel : ce qu'il a pensé de la soirée des César

Le 28 février, la cérémonie des César 2020 a été mouvementée. Outre la polémique autour des nominations et prix accordés au film de Roman Polanski, J’accuse, certains discours ont eux aussi créé des remous. L’actrice Aïssa Maïga était chargée de remettre le prix du meilleur espoir féminin. Elle a profité de ce moment pour prononcer un long discours sur le manque de diversité dans le cinéma français : “Excusez-moi, je dois vous faire une confidence. Depuis deux décennies, à chaque fois que je me retrouve dans une grande réunion du métier, je ne peux pas m’empêcher de compter le nombre de Noirs dans la salle. Enfin, j’en ai oublié un, c’est Vincent Cassel. C’était toi le renoi du cinéma français avant la diversité ! Je te mets dans le quota ou pas ?” Perplexe, Vincent Cassel avait alors froncé ses sourcils et sourit d’un air gêné.

“Chacun veut laisser sortir sa haine”

Au lendemain de cette soirée un peu spéciale, l’acteur de La haine avait pris la parole. De manière subtile, il avait écrit en légende d’une photo de son hôtel : “Merci pour votre accueil chaleureux à l’occasion de ces “Césars” frigorifiques “. Un mois plus tard, Vincent Cassel développe davantage sa pensée. L’acteur à l’affiche de la troisième saison de Westworld n’en veut à personne. Selon lui, c’est tout simplement l’ordre naturel des choses dans un contexte comme celui-là. “L’humanité essaie de réécrire ses codes, de rétablir des équilibres. Cela passe inévitablement par une zone transitoire violente, où des gens, des oeuvres sont sacrifiés, et où des générations de jeunes se radicalisent, rejetant la nuance et la discussion. On n’est plus du tout dans un moment où l’on discute ! On est dans un moment où chacun veut laisser sortir sa haine et faire ‘rendre gorge’ à l’autre de ce qu’il s’est produit dans le passé “, a-t-il confié à nos confrères du magazine TV Mag. Pour lui, ce n’est qu’un moment nécessaire à l’évolution. “Je pense que c’est un passage. Les tensions vont s’apaiser et les choses se rééquilibrer. L’histoire de France, est jalonnée de période comme celle-là”, a-t-il conclu.

Source: Lire L’Article Complet