Vincent Cassel : sa déclaration enflammée à l’amour de sa vie Tina Kunakey

Pour célébrer leurs 6 années de relation, Vincent Cassel a posté une jolie déclaration d’amour à destination de Tina Kunakey sur son compte Instagram, ce 31 juillet.

Une histoire d’amour digne d’un conte de fées. Voilà six ans que Vincent Cassel a trouvé l’amour dans les bras de Tina Kunakey. Alors pour célébrer ses années ensemble, l’acteur français de 54 ans qui n’a pas l’habitude de s’épancher sur la nature de ses sentiments en public a eu une délicate attention pour sa dulcinée. Ce 31 juillet, il a posté une photographie sur son compte Instagram.

Sur celle-ci, Vincent Cassel est en train de dévorer les yeux sa partenaire de vie. Dans une atmosphère très romantique, l’ex de Monica Bellucci a écrit en portugais dans sa légende : “À cet amour d’été qui ne s’est jamais arrêté.” Puis il a complété avec #6 en référence aux années passées et #uahereauiaoe, qui signifie “je t’aime” en Tahitien. Très secrète sur sa vie privée, la mannequin et mère de la petite Amazonie née de leur union en 2019 a répondu à cette déclaration enflammée en anglais : “Je t’aime mon mari, plus que la vie.” Il n’y a aucun doute que les mariés s’aiment plus que tout !

Vincent Cassel jaloux avec Tina Kunakey  ?

Le couple “fusionnel” comme ils se sont décrit dans une interview pour Madame Figaro, réalisée en début d’année, semble plus unis que jamais. Mais pour autant, Vincent Cassel ne se repose pas sur ses lauriers. En effet, l’acteur reste à l’affût des dangers qui pourraient mettre son union en péril. Lors d’un jeu de questions-réponses sur Instagram en juin dernier, il a fait par d’une confidence. “Es-tu jaloux en amour ou en amitié”, lui a demandé un internaute. Ce à quoi l’ancien le père de Déva, Léonie et Amazonie a répondu : Pas en amitié”, laissant sous-entendre sa jalousie en amour. Mais pas d’inquiétude, “même si on travaille beaucoup tous les deux, on ne reste jamais séparés longtemps.” De quoi atténuer toute jalousie.

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet