"Vous êtes complètement perchés !" : Jordan Bardella s'en prend à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs dans "TPMP"

Mardi 31 mai 2022, dans "TPMP", Cyril Hanouna recevait Jordan Bardella pour revenir sur les débordements occasionnés lors de la finale de la Ligue des champions. Un débat qui a mis le feu aux poudres entre le président du Rassemblement national et les chroniqueurs présents.

Depuis plusieurs jours, le sujet tourne en boucle dans les médias. Éditorialistes, hommes politiques ou animateurs, tous reviennent et tentent de décrypter le fiasco autour de l’organisation de la finale de la Ligue des champions lors de laquelle de gros débordements ont eu lieu. Spectateurs bloqués à l’entrée du stade, gaz lacrymogènes, et tentatives d’intrusion en escaladant des barrières, la France est pointée du doigt par toute la presse étrangère depuis le 28 mai dernier.

Mardi 31 mai 2022, afin de revenir sur les événements qui ont presque éclipsé la victoire finale du Real de Madrid, Cyril Hanouna, présent lui le soir du match au Stade de France, a convié Jordan Bardella, président du Rassemblement National et Stéphane Troussel, président du département de Seine-Saint-Denis dans « TPMP ». Le premier a notamment évoqué le traitement réservé à la France dans les médias européens. « Tout le week-end dans la presse britannique et espagnole, il y a des journalistes britanniques et espagnols qui étaient présents sur place. Leurs témoignages sont hallucinants. Une journaliste espagnole dit : ‘j’ai assisté à beaucoup de finales de Ligue des champions. Ce qui se passe au Stade de France, je n’avais jamais vu ça. Il y a des groupes de Français autour du stade qui attaquent et volent les supporters’ Et un journaliste britannique parle de ‘gangs barbares’. Des journalistes arrivent en France et se disent ‘c’est ça la France ?’ Ils n’ont jamais vu ça« , a-t-il dénoncé.

Une intervention commentée par Cyril Hanouna qui justifie alors : « C’est normal que les Anglais disent que c’est les Français« . Un point de vue visiblement partagé par l’ensemble des chroniqueurs, dont Gilles Verdez, ancien spécialiste de football, et qui a alors fait sortir de ses gonds le numéro un du Rassemblement national. « C’est hallucinant… Surréaliste… Vous êtes complètement perchés !« , s’est-il indigné.

T.C

À voir aussi : Nicolas Sarkozy et Carla Bruni à la rescousse d’un photographe !

Source: Lire L’Article Complet