« Vous êtes devenus un torchon » : Sandrine Rousseau outrée, ce dessin qui ne lui plaît pas

À chacune de ses interventions sur le féminisme, le barbecue ou dans l’affaire Bayou, Sandrine Rousseau ne manque de livrer son opinion. Ce jeudi 29 septembre, sur Twitter, la députée EELV, caricaturée par Charlie Hebdo, n’a ainsi pas manqué d’exposer son point de vue concernant son double en image.

Invitée dans l’émission C à Vous le lundi 19 septembre, Sandrine Rousseau a abordé un thème qui alimente le débat public. En effet, face aux caméras de France 5, elle n’a pas hésité à évoquer une nouvelle affaire de violences faites aux femmes. « J’ai reçu chez moi très longuement l’ex-compagne de Julien Bayou, je pense qu’il y a en effet des comportements qui sont de nature à briser la santé morale des femmes », a affirmé Sandrine Rousseau dans le programme présentée par Anne-Élisabeth Lemoine. Accusé de violences psychologiques, Julien Bayou a donc démissionné, lundi 26 septembre, de son poste de secrétaire national d’EELV. « Julien Bayou constate avec amertume et colère l’instrumentalisation du juste combat contre les violences sexistes et sexuelles à des fins politiques », a déclaré Marie Dosé, avocate de l’homme politique, devant la presse le 27 septembre. Un sujet qui a visiblement inspiré Charlie Hebdo. En effet, l’hebdomadaire satirique n’a pas hésité à caricaturer Sandrine Rousseau sur le thème de « La loi de la jungle écolo ».

Malheureusement, son double en image n’a visiblement pas fait rire Sandrine Rousseau. « Un dessin où je suis représentée en train de violer pour illustrer mon action », a d’abord commenté l’ancienne vice-présidente du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais sur Twitter, ce jeudi 29 septembre. Et de poursuivre : « Comment vous dire que je continuerai à vous soutenir quoiqu’il se passe et comme je l’ai toujours fait, mais que vous êtes devenus un torchon. » Côté politique, Sandrine Rousseau pourrait-elle se présenter à la présidence d’EELV ? La réponse est non. Les statuts du parti sur le cumul des mandats sont clairs. Il est en effet impossible de cumuler le secrétariat national et le mandat de député.

>>> PHOTOS – Eric Zemmour, Sandrine Rousseau… Les 20 personnalités politiques les plus influentes sur les réseaux sociaux

Un dessin où je suis représentée en train de violer pour illustrer mon action. Comment vous dire @Charlie_Hebdo_ que je continuerai à vous soutenir quoiqu’il se passe et comme je l’ai toujours fait, mais que vous êtes devenus un torchon. https://t.co/APFrwGTKm8

Sandrine Rousseau adepte de la provocation ?

Le 27 août dernier, Sandrine Rousseau n’avait pas manqué de susciter l’agitation politique en déclarant : « Il faut changer de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité. » Des propos, prononcés lors d’une table ronde organisée à l’occasion des Universités d’été d’Europe Écologie-Les Verts à Grenoble, qui avaient provoqué beaucoup de réactions. Sur le fond, Sandrine Rousseau avait expliqué, dimanche 4 septembre, sur le plateau du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, que cette sortie polémique autour du barbecue n’était pas de la provocation. Son objectif étant la diminution de la consommation de viande rouge, étape essentielle, selon elle, dans la lutte contre le réchauffement. « De tous les buzz, c’est celui qui a duré le plus longtemps. Ça montre qu’on a touché un point de blocage », avait-elle analysé.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : MPP / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Sandrine Rousseau

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet