Xavier Bertrand et Valérie Pécresse évitent l’affrontement : « Tout le monde se rappelle les écuries de 2016 »

Première défaite de la droite en 2012 avec François Hollande élu président de la République, une seconde en 2017 avec Emmanuel Macron. La droite espère cette année faire bloc pour remporter le cœur électoral. À moins de 9 mois des élections, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse incarnent une droite aux idées unifiées pour faire front aux autres partis.

Leur tour de France a commencé. Xavier Bertrand et Valérie Pécresse débutent leurs campagnes en sillonnant l’Hexagone à la recherche d’électeurs. Chacun mène sa propre barque électorale et pourtant, les deux candidats de la droite semblent unis, avec dans le viseur l’élection de 2022 remportée par le parti, qui avait échoué à la présidence sous François Fillon. Valérie Pécresse et Xavier Bertrand défendent des idées similaires pour présenter les idées d’une seule droite : immigration, écologie… La droite a abandonné son multipartisme au profit d’une idée générale portée par ces deux candidats. Et la nouvelle a de quoi réjouir selon un cadre de l’Assemblée nationale : “Tout le monde se rappelle les écuries de 2016, personne ne veut revivre ça. Là, les parlementaires qu’on voit nous disent : ‘peu importe le candidat, pourvu qu’il y en ait un’ rapporte Libération ce vendredi 13 août.

Et l’idée d’une droite unie pour remporter les prochaines élections présidentielles semble avoir gagné les candidats. Bien que chacun utilise ses propres moyens de communication – déplacements suivis par la presse pour l’une, et vidéos sur les réseaux sociaux à la manière d’Emmanuel Macron pour l’autre – Xavier Bertrand et Valérie Pécresse se suivent de près, au point de se retrouver le même jour en campagne à Marseille. Et si la droite se présente en un seul bloc pour 2022, aucun leader ne prend la tête du mouvement comme le regrette un élu : “J’avoue que je doute un peu, car je n’entends personne s’extasier sur l’un ou sur l’autre.” Une impression qui gagne aussi un proche de Laurent Wauquiez (Les Républicains) : “Je note une absence de résonance…on va laisser les choses se mettre en place.”

Ligne droite avant les élections

Si le temps estival est plutôt un temps d’accalmie en politique, la course à la présidentielle reprendra dès la rentrée. Le candidat de droite devrait batailler début septembre pour s’octroyer le soutien des électeurs, son homologue du parti Soyons Libres devrait commencer un peu plus tôt, le 28 août avec une visite en Corrèze, à Brive-la-Gaillarde. Un nouveau tour de France de la droite pour remporter non pas le maillot jaune, mais l’écharpe tricolore. Alors, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse réussiront-ils à représenter jusqu’au bout une droite unie ? Devant la perspective d’une primaire de la droite, les chances s’amenuisent. Alors que Valérie Pécresse est prête à entrer en lice dans cette primaire, Xavier Bertrand, lui, a catégoriquement refusé d’y prendre part.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : ALAIN GUIZARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet