Apple : La messagerie utilisée par ses employés révèle des secrets

Le mouvement #AppleToo dévoile les nombreux secrets de la firme de Cupertino. Né sur la messagerie Slack, les employés parlent des questions liées à l’entreprise dont certaines à propos d’un environnement toxique.

La firme de Cupertino prépare la sortie de son iPhone 13 alors que de nombreux secrets ont été révélés par The Information. Des informations qu’Apple n’a pas commentées et fuitées par ses employés à propos de Slack, célèbre messagerie utilisée par les entreprises. On apprend que l’ingénieur senior Ashley Gjovik a demandé à ne pas utiliser l’application à cause de la discrimination sexuelle via différents canaux. 3000 canaux Slack sont utilisés par les employés d’Apple dont certains comptent 10000 membres. Un ancien membre de l’équipe explique que les échanges sont « devenus beaucoup plus francs car l’environnement numérique semble plus sûr et moins personnalisé ». Si les discussions étaient uniquement centrées sur le travail, des sujets sont nés à propos des avantages sociaux et autres questions liées à la boîte.

En mai 2021, Antonio Garcia Martinez a été renvoyé à cause de son canal #women-in-swe dans lequel l’homme partageait ses opinions déplacées sur les femmes et les personnes de couleur. Plusieurs employés avaient fait circuler une pétition en interne pour demander son renvoi. Il faut attendre juillet 2021 pour que la firme de Cupertino ferme les canaux Slack n’étant pas dédiés au travail. Cette affaire montre les secrets de l’entreprise américaine mais n’ont pas été commentés par la direction. Difficile de savoir où se trouve la vérité dans ces révélations. Mais rappelons qu’un site est né suite aux échanges sur Slack, appelé #AppleToo. On peut lire que « nous avons épuisé toutes les voies internes (…) Nous avons parlé avec nos dirigeants… Rien n’a changé ».

Slack aura eu comme effet positif de créer un lien entre les employés. L’un d’eux déclare qu’avant la messagerie, « il était difficile pour les employés de parler à une personne bossant dans la vente, à moins d’aller au magasin (…) Il était impossible de parler à quelqu’un dans le matériel informatique sans connaître quelqu’un là-bas ». Ce dernier conclut que « [Slack donne] aux gens une plateforme leur permettant de se connecter aux personnes avec lesquelles ils ne se connectent pas habituellement ». De cette messagerie largement adoptée pendant la pandémie et mise en place en 2019 est né un mouvement inédit.

Source: Lire L’Article Complet