Aromiels : comment utiliser ces remèdes qui mêlent apithérapie et aromathérapie ?

Le miel et les huiles essentielles se marient à merveille. Leur alliance donne des remèdes naturels efficaces, très prisés en médecine douce, pour soigner nombre de petits maux du quotidien.

Restez informée

Les vertus santé du miel sont boostées par les huiles essentielles, et vice versa, car leurs actifs fonctionnent en synergie. Cette association, que l’on appelle aromiel, potentialise leurs effets respectifs. On peut trouver des aromiels prêts à l’emploi (Grog respiration de Famille Mary ou Miel-Sommeil de Pranarôm par exemple) ou les fabriquer soi-même. Les combinaisons sont infinies mais certaines sont particulièrement judicieuses.

Aromiel : l’union de l’aromathérapie et de l’apithérapie

L’avis du Dr Olivia Metral, docteur en pharmacie et auteure de Le miel dans votre pharmacie (éd. Baroch) : ” Les aromiels conjuguent les qualités de l’aromathérapie et de l’apithérapie. Leurs effets sont décuplés dans la mesure où les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles et celles du miel se renforcent en raison de leur synergie d’action. Une étude récente de l’université de Tiaret (Algérie) a par exemple montré que l’huile essentielle de thym et le miel de carotte possèdent une activité antibactérienne supérieure lorsqu’ils sont associés que lorsqu’ils sont pris séparément. Ce sont donc des remèdes à privilégier. Mais attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans “.

Miel : les précautions à prendre

Le miel est un produit périssable dont la composition évolue avec le temps. Sa concentration en principes actifs tend notamment à diminuer. Il ne faut donc pas conserver ses aromiels plus de 3 ans, sous peine d’une moindre efficacité. Gardez-les dans un bocal fermé au réfrigérateur.

Aromiel : un remède pour apaiser les maux de tête

Le miel d’oranger atténue la nervosité et les tensions dues au stress. Combiné à l’huile essentielle de néroli, qui rééquilibre le système nerveux, il dissipe les maux de tête générés par la fatigue et l’anxiété.

La recette : mélangez 40 gouttes d’huile essentielle dans 100 g de miel, avalez une cuillère à café 3 fois par jour en dehors des repas jusqu’à amélioration des symptômes.

Anti-fatigue : la recette d’aromiel pour retrouver de l’énergie

Le duo miel de châtaignier et huile essentielle de pin sylvestre est revitalisant. Le premier dope le tonus grâce à sa richesse en minéraux et en vitamines B. Le second booste la tension et stimule les glandes surrénales. Idéal en cas de surmenage, de convalescence ou de déprime.

La recette : prenez 2 gouttes d’huile essentielle de pin dans une cuillère à café de miel 3 fois par jour durant 7 jours.

L’aromiel pour combattre la toux

Le miel est un antitussif hors pair. Il réduit l’inflammation et désinfecte la gorge car il recèle de l’acide gluconique et du peroxyde d’hydrogène qui combattent les microbes. ” Contre les toux sèches, optez pour le miel de lavande et l’huile essentielle de cyprès qui est anti-infectieuse, conseille le Dr Olivia Metral, docteur en pharmacie. Et contre les toux grasses, privilégiez le miel de sapin additionné d’huile essentielle de myrte et d’eucalyptus pour leur propriété expectorante “.

La recette contre la toux sèche : 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès dans 2 cuillère à café de miel de lavande, 3 fois par jour durant 5 jours.

La recette contre la toux grasse : mélangez une goutte de chaque HE dans une c à c de miel, puis délayez dans une tasse d’eau chaude. 3 tasses/jour.

Le remède pour neutraliser la gastro

Le miel régule le transit intestinal et dynamise le microbiote. Associé à des huiles essentielles antibactériennes et antispasmodiques, il soulage la gastro-entérite.

La recette : avalez 1 goutte de chacune des huiles essentielles suivantes : tea tree, cannelle et basilic, diluées dans 2 cuillères à café de miel de sarriette 2 fois par jour durant 5 jours, associés à une alimentation pauvre en fibres.

Herpès labial : le remède à base de miel

Le couple miel de thym + huile essentielle de tea tree donne des résultats spectaculaires dans le traitement de l’herpès récidivant. ” Des études ont montré que son efficacité est supérieure à celle du médicament de référence, l’Aciclovir “, précise Olivia Metral.

La recette : mélangez 2 gouttes d’huile essentielle dans une cuillère à café de miel et appliquez 3 fois par jour sur les boutons de fièvre jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

Pour réguler la tension artérielle

Le miel d’aubépine fait baisser la pression du sang dans les artères. Pour un effet probant, il faut l’associer aux huiles essentielles de marjolaine – vasodilatatrice -, d’ylang-ylang et de petit grain mandarinier qui sont hypotensives.

En pratique : versez une goutte de chaque huile essentielle dans une cuillère à café de miel. Prendre une fois par jour durant 20 jours suivis d’un arrêt de 10 jours avant de renouveler si nécessaire.

Bouffées de chaleur : le bon aromiel pour les atténuer

Légèrement sédatif, le miel de trèfle tempère les troubles de la ménopause. Pour émousser les bouffées de chaleur, mariez-le avec de l’huile essentielle de sauge et de cyprès qui miment les effets des hormones féminines.

La recette : 2 gouttes de chaque huile essentielle diluées dans 2 cuillères à café de miel, 3 fois par jour pendant trois semaines / un mois.

L’aromiel pour lutter contre l’insomnie

L’huile essentielle de lavande officinale décuple le pouvoir anxiolytique du miel de lavande. Leur combinaison favorise un endormissement rapide et évite les ruminations nocturnes.

La recette : avalez 2 gouttes d’huile essentielle diluée dans une cuillère à café de miel avant 18h.

Hydrolamiels : l’alternative plus douce

Les mélanges de miel et d’hydrolats (ou eaux florales) sont des versions “light”d’aromiels car les actifs des hydrolats sont moins puissants que les huiles essentielles. Les femmes allaitantes et les personnes âgées peuvent donc les utiliser.

Pour lutter contre l’ostéoporose : 1 cuillère à café de miel de calluna + 1 cuillère à café d’hydrolat d’ortie piquante + 1 cuillère à café d’hydrolat de cassis matin et soir pendant 25 jours.

À lire aussi :

⋙ Aromathérapie : 10 huiles essentielles à avoir absolument chez soi

⋙ 8 huiles essentielles qui agissent comme des anti-inflammatoires naturels

⋙ Cicatrisant, antibactérien : les 6 vertus santé du miel

Source: Lire L’Article Complet