Automobile : avant la baisse des ventes, le désamour de la chanson

Amis de la chanson française, désolé, mais on n’a pas fait aussi énorme que Mercedes Benz, la dernière chanson enregistrée par Janis Joplin, trois jours avant sa mort en 1970. Dans cette prière au second degré, elle demande à Dieu une Mercedes parce que tous ses amis ont des Porsche. Peut-être était ce un âge révolu.

Nous vous en avons parlé cette semaine sur France Info : depuis trente ans, on n’a jamais vendu aussi peu de voitures en Europe qu’au mois d’octobre, et il n’est pas tout à fait sûr que ce soit seulement conjoncturel – 30% de voitures vendues de moins qu’en octobre 2020. Alors, on se demande si le rêve de voitures de luxe n’est pas d’un autre âge…

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :
Janis Joplin, Mercedez Benz, 1970
Jul, Chiron, 2018
Maitre Gims, Zoum zoum, 2016
Renaud, Hexagone, 1975
Georgius, Ca c’est de la bagnole, 1938
Biscot, Dans ma petite bagnole, 1934
Georges Tabet, Pour me rendre à mon bureau, 1945
Henri Salvador, Moi j’préfère la marche à pied, 1958
Bénabar, Monospace, 2003
Berry, Mon automobile, 2008


Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Source: Lire L’Article Complet