Cantine, présence dans les bureaux : les nouvelles mesures sanitaires en entreprise

Pour lutter contre la propagation de la Covid-19, le ministère du Travail a publié un nouveau protocole sanitaire destiné aux employeurs et aux entreprises. Le gouvernement a donc rappelé l’importance du respect du port du masque et des gestes barrières, mais il a également dévoilé de nouvelles recommandations.

Restez informée

Près de 15% des contaminations à la Covid-19 se déroulent sur le lieux de travail selon la dernière étude de l’Institut Pasteur. Lors d’un déplacement dans un centre de vaccination et une pharmacie à Valenciennes (Nord), Emmanuel Macron a adressé un message aux entreprises. “Je le demande instamment à tous les employeurs, à toutes les entreprises, à toutes les personnes qui peuvent faire du télétravail, il faut au maximum s’y mettre parce que notre objectif, c’est de réduire les contacts”, a déclaré le président de la République le mardi 23 mars.

Travail : un nouveau protocole sanitaire mis en place

Après des discussions avec les partenaires sociaux, le ministère du Travail a publié un nouveau protocole sanitaire destiné aux entreprises. Plusieurs nouvelles mesures ont donc été ajoutées, mais le gouvernement a rappelé l’importance du télétravail pour limiter la propagation du virus. “Parmi les outils à la disposition des entreprises pour participer à la lutte contre le virus, le télétravail, qui réduit jusqu’à 30% le risque de contamination quand il est exercé intégralement reste la règle pour toutes les activités qui le permettent”, peut-on lire dans le document.

“Pour renforcer son application, il est demandé aux employeurs, dans les 16 départements soumis à des mesures sanitaires renforcées, de définir un plan d’action pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés qui peuvent télétravailler”, a complété le ministère du Travail. Il est également précisé que le plan d’action “sera adapté à la taille de l’entreprise et devra être élaboré dans le cadre d’un dialogue social de proximité.” Les entreprises doivent être en capacité de le présenter lors d’un contrôle de l’inspection du travail.

Des nouvelles mesures pour les restaurants d’entreprise

Le nouveau protocole sanitaire mentionne plusieurs changements concernant la pause déjeuner en entreprise. Il est désormais préconisé d’utiliser des paniers repas lorsqu’un salarié à la possibilité de déjeuner seul à son bureau. Pour les espaces de restauration collective, un employé doit déjeuner seul en laissant une place vide en face de lui et en respectant deux mètres de distanciation entre chaque personne. D’après le document, il est nécessaire de respecter une jauge maximale d’une personne pour 8m2. Les plages horaires pour les services de restauration doivent continuer d’être appliquées afin de limiter le nombre de personnes présentes au même moment.

Concernant l’organisation des espaces de travail, il est conseillé de privilégier une personne par bureau ou par pièce. Les outils de travail comme les claviers d’ordinateur ou les souris ne doivent pas être partagés et doivent être nettoyés et désinfectés plusieurs fois par jour. Les salariés qui partagent un bureau doivent éviter de se mettre face à face et respecter une distance d’au moins un mètre. Lorsque c’est possible, il est conseillé d’installer des séparations physiques pour réduire les risques de contamination. Les employeurs doivent également attribuer un poste fixe aux employés qui travaillent en open flex.

Covid-19 : un rappel des mesures sanitaires

Le ministère du Travail a également fait un point sur le covoiturage au sein des entreprises. Il est possible de partager un trajet avec ses collègues, mais à condition de respecter le port du masque, les gestes barrières, de désinfecter et aérer régulièrement le véhicule. “Lorsque l’employeur organise le transport de salariés dans le cadre des activités professionnelles, il lui est demandé de limiter autant que possible le transport de plusieurs salariés dans le même véhicule et de respecter strictement l’application des gestes barrières”, a indiqué le gouvernement.

Dans son communiqué, le ministère du Travail a également rappelé que le port du masque doit être systématique en entreprise. Les salariés peuvent porter des masques grand public de filtration supérieure à 90% de catégorie 1 et des masques chirurgicaux. Les gestes barrières, la distanciation sociale, l’aération et la ventilation sont également des mesures essentielles pour prévenir d’une infection au coronavirus.

Source: Lire L’Article Complet