Ces aliments à consommer chaque semaine pour vieillir en bonne santé

Selon une professeure en nutrition australienne, voici quels sont les végétaux qu’il faudrait systématiquement mettre dans notre assiette pour nous prémunir des maladies les plus courantes.

Restez informée

Les piliers de la nutrition anti-âge sont nombreux. En prévention des maladies chroniques (diabète, hypertension…) ou du cancer, l’équilibre alimentaire est primordial, que ce soit grâce aux fibres contenus dans les légumes, aux protéines de la viande et du poisson ou encore aux vitamines et minéraux des fruits. Mais s’il fallait opter pour quatre aliments à consommer chaque semaine pour vivre plus vieux, quels seraient-ils ? C’est la question à laquelle Clare Collins, professeure de nutrition à l’université de Newcastle (Australie), a répondu, en s’appuyant sur les essais scientifiques récents.

« Une étude publiée en mai 2021 portant sur plus de 500 000 personnes a révélé que ceux qui mangeaient le plus de végétaux étaient moins susceptibles de mourir de quelque cause que ce soit dans les vingt-cinq ans », explique-t-elle à nos confrères de The Conversation.

Voici ces aliments à inscrire sur sa liste de courses hebdomadaire et à consommer sans modération d’après elle.

La tomate, contre le cancer et l’hypertension

Elle est riche en vitamine C et en lycopène. Ses antioxydants lui confèrent un pouvoir de protection face au développement de certains cancers, notamment celui de la prostate. Mais ce n’est pas tout. Les études montrent que les consommateurs réguliers de tomates voient leur pression artérielle et leur taux de cholestérol baisser, réduisant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires.

Le conseil de la nutritionniste : pour en avoir toujours à portée de main et les ajouter à vos plats facilement, préparez votre propre sauce. Faites cuire les tomates avec des poivrons rouges, un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Puis réduisez-les en purée. Conservez votre coulis maison au réfrigérateur.

Courges, potirons et autres citrouilles, contre les maladies cardio-vasculaires

Les « pumpkins » en anglais sont une mine de bienfaits après 50 ans. Ces légumes d’automne regorgent d’intérêts nutritionnels : antioxydants, fibres, vitamines essentielles… Le tout à très faible calorie. La spécialiste souligne que les personnes qui ont des apports élevés en aliments généreux en bêta-carotène (comme le potiron) réduisent leur risque de souffrir d’une maladie coronarienne ou d’un accident vasculaire cérébral, d’après la littérature scientifique.

Le conseil de la nutritionniste : optez pour la soupe hebdomadaire (à convertir en gaspacho l’été ?). Sa recette au potiron : coupez le légume en quartiers et passez-le quelques minutes au micro-ondes. Glissez-le ensuite au four (à 180℃) arrosé d’huile d’olive, jusqu’à qu’il soit bien doré. Mixez, c’est prêt !

Le champignon, champion anti-cancer

En prévention des cancers, l’aliment chouchou de la nutritionniste, c’est lui ! De nombreux essais ont en effet corrélé la consommation régulière de champignons à la réduction du risque de développer un cancer, en particulier du sein, grâce à leur teneur en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres.

Le conseil de la nutritionniste : une consommation est déjà jugée régulière et élevée dès 100 à 150 g de champignons par semaine ! Cru, cuits… pensez-y !

Les flocons d’avoine contre le diabète

Last but not least, la professeure australienne place ces céréales dans son top 4 des aliments à adopter absolument, pour leur bienfaits sur la glycémie. En étant digéré lentement, les flocons d’avoine (à condition qu’ils soient complets) permettent de maîtriser sa glycémie. Mais ce n’est pas tout, plusieurs études montrent aussi une diminution du taux de cholestérol sanguin et de la pression artérielle chez les personnes qui en consomment régulièrement soulève la spécialiste.

Le conseil de la nutritionniste : intégrez du muesli en été ou du porridge en hiver au programme de votre petit déjeuner pour consommer ces fameux flocons toute l’année !

A lire aussi :

⋙ La tomate, des bienfaits pur jus

⋙ Nutrition : ces aliments à consommer en duo

⋙ Immunité au top : mon assiette anti-virus

Source: Lire L’Article Complet