Ces jeux en monde ouvert qui ont une IA désastreuse

Ils sont beaux, ils sont grands, ils sont bien remplis… mais bon sang qu’ils sont stupides. On parle bien sûr de ces jeux en monde ouvert qui ont peut-être un univers incroyable, mais qui souffrent d’une intelligence artificielle désastreuse.

Pendant longtemps, les jeux en monde ouvert sont restés une prouesse technique à laquelle peu de studios ont osé se frotter. Mais au fil du temps, la tendance s’est inversée de sorte qu’aujourd’hui, il en sort un très grand nombre chaque année. Le problème, c’est que les développeurs ont commencé à avoir les yeux plus gros que le ventre et à vouloir proposer toujours plus grand, toujours plus rempli… parfois au détriment d’autres aspects qui s’en retrouvent quelque peu négligés. La preuve avec ces jeux qui ont peut-être un monde ouvert impressionnant, mais qui s’accompagnent d’une intelligence artificielle désastreuse.

Cyberpunk 2077

Le lancement chaotique de Cyberpunk 2077 aura fait couler beaucoup d’encre. Il faut dire que le jeu est sorti dans un état plus que déplorable sur de nombreux aspects, dont l’IA. Entre les ennemis qui ne savent pas se mettre à couvert, la police dont le comportement n’a aucun sens et les réactions complètement absurdes des PNJ, il y a de quoi se poser des questions sur l’avenir de la technologie…

The Elder Scrolls V: Skyrim

Il reste peut-être l’un des plus gros succès de Bethesda à ce jour, mais cela n’empêche pas à The Elder Scrolls V: Skyrim d’avoir quelques défauts… comme son IA. En effet, il n’est par exemple pas rare de voir des ennemis rester impassibles alors qu’on vient juste de tuer un de leurs camarades sous leurs yeux. Dans le genre anti-immersif, il y a quand même du niveau.

Days Gone

Dans le genre deux poids, deux mesures, Days Gone s’impose plutôt pas mal. Car d’un côté il y a les mutants, dont l’IA est convaincante alors qu’ils sont supposés être dénués d’intelligence, et de l’autre il y a les humains… qui sont d’une stupidité à toute épreuve. L’avantage c’est qu’à force de se bloquer dans des éléments du décor, ils nous évitent de gâcher trop de munitions.

Fallout 4

La capacité de Bethesda à sortir des jeux aussi excellents que remplis de problèmes est presque devenu un running gag avec le temps. Fallout 4 n’échappe pas à cette règle en offrant une IA complètement ratée où il n’y en a pas un pour rattraper l’autre, que ce soit du côté des ennemis ou des alliés. Et c’est sans compter l’interactivité limitée avec les PNJ qui en a déçu plus d’un.

Mafia 3

Après deux excellents opus, Mafia 3 a largement déçu les joueurs, notamment en raison de ses nombreux problèmes techniques. Cela inclut l’IA des ennemis, qui a rendu toute approche stratégique des gunfights impossible en raison de leur stupidité. Après tout, pourquoi s’embêter alors qu’ils s’amusent à trouver des couvertures où il reste facile de leur mettre une balle entre les deux yeux ?

Source: Lire L’Article Complet