Ces licences qui n'ont jamais réussi à faire mieux que le premier opus

Ces licences reconnues jouissent, encore aujourd’hui, de la réputation immuable de leur premier opus. Le problème, c’est qu’elles n’ont jamais vraiment réussi à faire mieux. 

Généralement, pour qu’une licence devienne culte, il lui faut plusieurs jeux. D’une part, pour conquérir de nombreux joueurs grâce à plusieurs sorties, mais en plus, pour proposer des améliorations par rapport aux précédentes sorties, qu’il s’agisse de graphismes, de narration ou encore de mécaniques de gameplay. Mais l’histoire nous indique bien que des exceptions peuvent confirmer la règle : ici, on va aborder ces licences qui n’ont jamais réussi à faire mieux que le premier opus proposé, ce malgré de nombreuses tentatives.

Crackdown

Crackdown, premier du nom, offrait un gameplay extrêmement fun, le tout dans un univers humoristique hyper rafraîchissant. Forcément, une suite fut lancée, et si elle n’était pas mauvaise, elle n’arrivait pas au niveau du premier jeu. La véritable catastrophe, cependant, est arrivée avec Crackdown 3… Et maintenant, il se pourrait bien que Crackdown n’appartienne qu’au passé.

Dragon Age

Le tout premier jeu Dragon Age de Bioware fait partie des pionniers du revival CRPG du début des années 2010. Un hommage aux classiques Baldur’s Gate notamment avec un twist moderne qui lui aura permis de devenir culte. Le problème, c’est que les suites, Dragon Age 2 et Inquisition, ont beaucoup déçu. En attendant Dragon Age 4, et en espérant qu’il se hisse au niveau d’Origins…

Bioshock

S’il ne fait aucun doute que Bioshock 2 est un excellent jeu, il ne parvient cependant pas à atteindre la profondeur de narration de Bioshock, premier du nom. Ce premier jeu de la licence aura retourné le cerveau de tout le monde grâce à son gameplay hyper prenant et addictif, son univers singulier et son histoire aux multiples twists. Une maîtrise jamais atteinte à nouveau par la suite.

Dead Space

Dead Space 2 n’est pas un mauvais jeu, bien au contraire. Il s’agit d’un shooter de l’espace extrêmement réussi, mais voilà, il ne parvient jamais à reproduire l’ambiance de survival/horror du premier opus, lequel apportait une véritable importance à l’aspect flippe ressenti par le joueur. En ce sens, le premier Dead Space sera finalement inégalé.

Deus Ex

La licence Deus Ex offre de nombreux excellents jeux, mais aucune des suites de la série ne parvient à atteindre la profondeur narrative du premier jeu. Après tout, Deus Ex premier du nom aura signé une véritable révolution dans le monde du RPG dans le traitement de l’histoire et l’importance des actions du joueur au cours de son expérience. Une étincelle que l’on aura jamais pu retrouver par la suite.

Source: Lire L’Article Complet