Ces régions de France où l'épidémie de coronavirus repart à la hausse

Pendant près de cinq semaines, l’épidémie de Coronavirus restait sous contrôle. En effet, le nombre de contaminations oscillait entre 11 000 et 12 000 par jour. Cela avec un taux d’incidence effectif (R) au dessous de 1.

Pour rappel, ce chiffre correspond au taux de contamination. S’il est situé en dessous de 1, cela signifie que l’épidémie recule. Si au contraire, il est au-dessus de 1, elle gagne du terrain. Et c’est dans ce deuxième cas de figure que se trouvent 8 régions, et un département d’outre-mer.

Dans la semaine 50, c’est-à-dire du 7 au 13 décembre, Santé Publique France indiquait une hausse de 10% des contaminations comparée à la semaine précédente. Le R, taux d’incidence est ainsi passé de 0,83 à 1,03 avec 79 787 nouveaux cas confirmés contre 72 516 sur les sept jours précédents.

  • A Bethléem, un Noël inédit sans fidèles ni touristes

    AFP

  • Israël inaugure le premier vol commercial direct à destination du Maroc

    Le Figaro

  • Un homme arrêté pour avoir produit du vin sur son lieu de travail

    KameraOne

  • Pour Noël, Julien Denormandie appelle les Français à faire preuve de «patriotisme gastronomique»

    Le Figaro

  • Virus: des centaines de camions bloqués dans le Kent, en Angleterre

    AFP

  • Fermeture des frontières avec le Royaume-Uni: des dizaines de camions bloqués au port de Douvres

    Le Figaro

  • Le volcan Kilauea en éruption sur l'île d'Hawaï

    Le Figaro

  • Fermetures des frontières avec le Royaume-Uni: un «protocole» en cours d'élaboration afin de lever les restrictions, indique Attal

    Le Figaro

  • Piratage: Pékin qualifie de «farce» les accusations de Donald Trump contre la Chine

    Le Figaro

  • GB: Des camions sont stationnés à Douvres et alentours alors que le port est fermé

    AFP

  • À Lyon, Mgr de Germay a succédé au cardinal Barbarin comme archevêque

    Le Figaro

  • La "chapelle Sixtine" des Alpes-Maritimes, miraculée des crues meurtrières

    AFP

  • Marseille: début du conseil municipal pour remplacer Michèle Rubirola

    AFP

  • Variante du Covid-19: des camions bloqués à Douvres après la fermeture du passage par la France

    Le Figaro

  • Confrontée à une crise financière, l'Église espère un regain de générosité à Noël

    AFP


  • A Bethléem, un Noël inédit sans fidèles ni touristes
    Cette année pour Noël, pas de touristes, ni de fidèles à Bethléem. Les vendeurs de reliques désespèrent dans des rues presque désertes et les prêtres se préparent à des célébrations inhabituelles.


    AFP


  • Israël inaugure le premier vol commercial direct à destination du Maroc
    L'avion effectuant le premier vol commercial direct entre Israël et le Maroc a décollé mardi 22 décembre de Tel-Aviv avec à son bord le gendre du président américain Donald Trump, Jared Kushner, et un conseiller spécial du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, selon des témoins. Ce vol intervient dans la foulée de l'accord récent entre l'Etat hébreu et le Maroc, quatrième pays du monde arabe à annoncer cette année une normalisation de ses relations avec Israël sous l'égide des Etats-Unis, après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.


    Le Figaro


  • Un homme arrêté pour avoir produit du vin sur son lieu de travail
    La semaine dernière, la police de Rainsville, en Alabama, a découvert une production illégale de vin à l'intérieur d'une station d'épuration des eaux usées. Le superviseur du site, qui était à l'origine de ce trafic, a été arrêté vendredi.


    KameraOne

VIDÉO SUIVANTE

Le nord principalement touché avec la Guyane

La région où l’épidémie semble avoir entrepris la plus grosse progression est celle du Grand Est où le R est à 1,18 (0,25 de plus que la semaine précédente). Cette zone a déjà été très durement touchée lors des précédentes vagues.

Elle est suivie par la Bourgogne-Franche-Comté (1,09), le Centre-Val de Loire (1,05), les Pays de la Loire (1,05), la Normandie (1,04) et l’Île-de-France (1,04). La Guyane est elle aussi dans une très mauvaise situation avec un R à 1,38.

Notons que le seuil critique a aussi été franchi dans deux autres régions : la Bretagne (1,04) et les Hauts-de-France (1,01). Malgré tout, pour Santé Publique France, ces deux situations ne sont pas significatives si l’on ajoute les pourcentages d’erreur.

Le sud bientôt dans le rouge ?

Bien que le sud de la France reste encore en dessous du seuil critique, il se pourrait bien que les choses changent rapidement. Les chiffres des contaminations sont à la hausse et certaines régions frôlent déjà un R à 1. C’est par exemple le cas avec la Provence-Alpes-Côte d’Azur (0,99), l’Occitanie (0,98) ou bien l’Auvergne-Rhône-Alpes (0,96).

Source: Lire L’Article Complet