Claude Guéant en prison : qui sont ses codétenus VIP ?

En application de sa condamnation d’un an de prison ferme dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’intérieur, Claude Guéant a été incarcéré à la prison de la Santé au matin du lundi 13 décembre. Ses voisins de cellule sont aussi célèbres.

Étant donné son statut, Claude Guéant a pu directement intégrer l’aile VIP du pénitencier, où il purgera sa peine. À l’étage où l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy se trouve, une trentaine de cellules est réservée aux personnalités dites publiques, comme l’explique Europe 1, mardi 14 décembre. Pour qu’ils ne soient pas mélangés avec les autres détenus, ces prisonniers sont isolés individuellement dans des espaces de 9m2 comprenant un lit, des toilettes, une douche et une petite cuisine. Le captif peut bénéficier d’un téléphone, seulement pour appeler des numéros préenregistrés et tout en sachant qu’il reste sur écoute, et d’un abonnement à la télévision. Ces privilégiés ont le droit à une ronde plus régulière des surveillants. Et ce n’est pas tout !

Les condamnés ont aussi la possibilité d’aller à la bibliothèque, à la salle de sport et de sortir en promenade. Seule spécificité, ces moments de détente doivent se faire uniquement en compagnie des autres détenus du même étage. Actuellement se trouvent eux l’ancien secrétaire d’État, Georges Tron, condamné pour viol, mais aussi le chanteur Jean-Luc Lahaye, placé en détention provisoire après sa mise en examen pour « viols sur mineur ».

Benalla et Balkany avant eux

Avant Claude Guéant et ses voisins de pallier, Alexandre Benalla ou encore Patrick Balkany sont aussi passés entre ces murs. Âgé de 76 ans, l’homme politique avait été condamné définitivement en 2019 à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme pour complicité de détournement de fonds publics et recel. La cour d’appel de Paris a révoqué, début novembre, une partie de son sursis et de sa liberté conditionnelle en arguant qu’il ne payait pas ses amendes de dommages et intérêts à temps.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet