Corriger sa déclaration d'impôts : nos conseils pour ne pas se tromper

Vous vous êtes trompé dans votre déclaration de revenus ? En ligne comme en version papier, les solutions existent pour rectifier le tir.

Restez informée

Vous avez déjà reçu votre avis d’imposition sur les revenus de 2020, et vous constatez que vous avez fait une erreur dans la déclaration remplie au printemps ? Vous avez jusqu’au 15 décembre pour modifier votre déclaration, en ligne ou sur un formulaire papier selon les cas.

Accès simplifié en ligne

Si vous avez rempli votre déclaration en ligne ou simplement validé le document pré-rempli adressé par l’administration fiscale, vous pouvez accéder au service de rectification via votre espace personnel, accessible avec votre numéro fiscal et votre mot de passe. Une fois arrivé sur la page d’accueil, il suffit de cliquer sur le lien « Accéder à la correction en ligne », ou encore aller à la rubrique « Déclarer ».

Revenus, charges, réductions d’impôt…

Rectifier les montants saisis, cocher ou décocher les cases renseignées par erreur, modifier le nombre de personnes à charge… La plupart des éléments liés aux revenus et aux prélèvements sociaux peuvent être modifiés, sur la déclaration principale comme sur les éventuels documents annexes (revenus locatifs, etc.). Enregistrez la nouvelle déclaration, et vérifiez dans votre boîte mail que vous avez reçu un message de confirmation.

Courrier parfois nécessaire

En revanche, pour indiquer un changement d’adresse, vous devrez passer par la messagerie sécurisée de votre espace personnel, ou remplir un formulaire de déclaration rectificative, à télécharger sur impôts.gouv.fr ou à retirer au centre des impôts. Ce formulaire, accompagné d’un courrier explicatif, est par ailleurs obligatoire pour signaler un changement de situation familiale – mariage, pacs, divorce… Même chose pour une déclaration papier, qu’il faut réécrire intégralement.

Deux années de plus

Le service de rectification en ligne est clos depuis le 15 décembre dernier à minuit. Après cette date, vous pouvez encore apporter des modifications, via la messagerie sécurisée de votre espace personnel, ou par courrier. C’est possible pendant les deux années suivant celle de la déclaration, soit jusqu’au 31 décembre de cette année pour les revenus de 2018 déclarés en 2109, et donc jusqu’à fin 2023 pour les éléments déclarés en 2021.

A savoir

Veillez à conserver tous vos justificatifs. S’il n’est pas nécessaire de les transmettre avec votre déclaration rectificative, l’administration fiscale peut vous les réclamer à tout moment.

A lire aussi :

⋙ Indemnité inflation : doit-on la déclarer aux impôts ?

⋙ Déclaration de revenus : 7 questions que se posent souvent les seniors

⋙ Impôts : comment contacter votre centre d’administration fiscale ?

Source: Lire L’Article Complet