Covid-19 : ces lieux où l’on risque davantage d’attraper le virus

Depuis plusieurs semaines, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse d’augmenter en France. Des clusters ont notamment été identifiés dans des entreprises et dans des écoles. Certains lieux favorisent-ils la circulation du virus ?

Restez informée

Mercredi 14 octobre, Emmanuel Macron a annoncé l’instauration d’un couvre-feu pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Cette nouvelle restriction concerne l’Ile-De-France, Saint-Etienne, Rouen, Lille, Toulouse, Aix-Marseille, Lyon, Grenoble et Montpellier. Le couvre-feu débutera ce samedi 17 octobre à partir de 21 heures et se terminera à 6 heures du matin. Il durera au minimum quatre semaines.

Les rassemblements familiaux favorisent-ils les contaminations ?

Dans son dernier bilan épidémiologique hebdomadaire, publié le 8 octobre, Santé publique France a fait le point sur les lieux où les risques de contamination sont élevés. Selon les derniers chiffres, le virus circule activement dans les entreprises privées et publiques (hors établissements de santé). Dans son allocution, le président de la République a donc encouragé le télétravail afin de limiter les contaminations. Emmanuel Macron a notamment préconisé “deux à trois jours de télétravail par semaine.”

Les établissements scolaires et universitaires sont également des foyers de contamination. Dans un communiqué, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement Supérieur, a confirmé l’instauration “d’une jauge pour tous les espaces d’accueil (espaces d’enseignement, espaces de restauration, bibliothèques universitaires) à 50% au plus de leur capacité nominale”. Sur l’ensemble des clusters en France, 680 se trouvent en milieux scolaires et universitaires. En troisième position, on retrouve les établissements de santé puis les rassemblements temporaires et les réunions familiales.

Le port masque moins respecté dans les restaurants et les bars

Pour l’heure, Santé publique France n’a pas publié de données sur les restaurants et les bars. Cependant, ces lieux sont souvent considérés comme des foyers de contamination. Début septembre, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies américain (CDC) a présenté une étude portant les risques de contamination dans ces établissements.

Résultats : les scientifiques ont observé que les cas positifs étaient deux fois plus nombreux à être allés au restaurant que les cas négatifs. Selon les auteurs de l’étude, boire et manger sur place pourrait favoriser les infections au SARS-CoV-2. Dans ces lieux, le port du masque et le respect de la distanciation sociale sont plus difficiles à maintenir.

Source: Lire L’Article Complet