Covid-19 : les restrictions sont-elles plus drastiques en France que dans les autres pays européens ?

En France, le coronavirus continue de circuler activement. Face à la recrudescence de l’épidémie, de nouvelles restrictions ont été adoptées dans certaines grandes villes. Quelle est la situation chez nos voisins européens ?

Restez informée

Si la Nouvelle-Zélande a réussi à se débarrasser du coronavirus, de nombreux pays font face à une nette remontée du nombre de cas de Covid-19 depuis quelques semaines. C’est le cas de la France. Après Marseille et la Guadeloupe, Paris et sa petite couronne sont passés en “zone d’alerte maximale”, ce lundi 5 octobre et ce pour 15 jours, en raison du dépassement de trois seuils d’alerte. Les bars, les cafés, les salles de sports et d’autres établissements sont fermés depuis cette date.

Cependant, la capitale n’est pas la seule ville soumise à ces restrictions. “La situation s’est dégradée dans plusieurs métropoles ces derniers jours”, a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran. Lors de son point hebdomadaire sur la situation sanitaire en France, ce jeudi 8 octobre, il a annoncé de nouvelles mesures sanitaires dans certaines villes françaises. Lille, Lyon, Saint-Étienne et Grenoble passeront également en “zone d’alerte maximale”, dès ce samedi 10 octobre. Le ministre de la Santé a également signalé que Dijon et Clermond-Ferrand passeront en zone d’alerte renforcée à la même date. Dans les autres pays européens, les restrictions se multiplient également.

Covid-19 : quelles sont les mesures sanitaires mises en place en Allemagne ?

“Le nombre d’infections augmente, particulièrement aujourd’hui, dans une ampleur préoccupante”, a alerté le ministre de la Santé allemand Jens Spahn, lors d’une conférence de presse, ce jeudi 8 octobre. Face à ce bond “préoccupant”, le gouvernement a décidé de fermer la plupart des magasins à Berlin. Quant aux bars de la ville, ils seront fermés de 23h à 6h du matin, du samedi 10 octobre et au moins jusqu’au 31 octobre.

Des mesures drastiques pour lutter contre la Covid-19 en Espagne

En Espagne, le gouvernement a décidé d’imposer un bouclage de Madrid et de neuf communes voisines pour deux semaines. Les Madrilènes n’ont plus le droit d’entrer ou de sortir de leur quartier, sauf pour des trajets nécessaires. Ce jeudi 8 octobre, un tribunal de Madrid a rejeté les mesures de confinement imposées par les autorités espagnoles car elles “nuisent aux droits fondamentaux” des habitants.

Le port du masque est obligatoire à l’extérieur en Italie

Depuis ce mercredi 7 octobre, les Italiens sont obligés de porter le masque à l’intérieur comme à l’extérieur. Les personnes qui ne respecteront pas cette règle seront sanctionnées d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 euros. Afin de limiter la propagation du virus au sein du pays, l’état d’urgence sanitaire a été prolongée jusqu’au 31 janvier prochain.

Quelles sont les restrictions ordonnées en Belgique ?

Tout comme la France, la Belgique a également annoncé la fermeture des bars et des cafés à Bruxelles et dans sa région. Cette mesure est entrée en vigueur ce jeudi 8 octobre et sera effective jusqu’au 8 novembre prochain.

Source: Lire L’Article Complet