Covid-19 : quand pourrons-nous voyager au Canada ?

Alors que les pays rouvrent progressivement leurs frontières, qu’en est-il du Canada ? Voici tout ce que vous devrez faire si vous souhaitez vous y rendre.

Après plus d’un an à ne pas pouvoir voyager (ou presque), les envies de partir ailleurs sont nombreuses. Parmi les destinations prisées des touristes, le Canada. Il faut dire que le pays offre des paysages grandioses, avec ses parcs nationaux, les Rocheuses canadiennes, sans oublier ses grandes villes comme Toronto ou Vancouver. Mais peut-on s’y rendre ?

Ouverture des frontières au Canada : qui peut actuellement s’y rendre ?

Pour le moment, les Français ne peuvent se rendre que dans les pays membres de l’Union Européenne. Tout déplacement en dehors de l’UE n’est possible que pour motif impérieux. Il ne vous est donc pour le moment pas possible de vous y rendre pour de simples vacances.

De son côté, le gouvernement canadien a également fixé certaines conditions pour l’entrée sur son territoire. Ainsi, sont autorisés à venir au Canada :

– les résidents permanents, les citoyens canadiens, les personnes protégées et les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada ;

– les résidents temporaires (travailleurs temporaires et étudiants), dans certains cas limitatifs ;

– les membres de la famille immédiate ou élargie d’un citoyen canadien, d’une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada ou d’un résident permanent du Canada. Mais ils devront rester plus de 15 jours dans le pays.

– Enfin, certains visiteurs étrangers peuvent bénéficier d’une autorisation exceptionnelle.

Les mesures de restrictions sanitaires pour se rendre au Canada

Les règles pour rentrer au Canada sont pour le moins dissuasives. Voici toutes les étapes à respecter :

Avant votre départ

– Toute personne de cinq ans ou plus devra présenter un test PCR négatif effectué dans les 72h avant le départ pour le Canada.

– Avant votre voyage, vous devez également réserver un séjour de trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement canadien. Celui-ci doit obligatoirement se trouver dans la première ville où vous arrivez (c’est-à-dire celle de l’aéroport international). Là, vous devrez y rester confinés en attendant le résultat du test de dépistage subi à votre arrivée (le coût du test et de l’hôtel est estimé à environ 1290€).

– Toujours avant votre départ, vous devrez utiliser le site Internet “ArriveCAN” pour fournir vos coordonnées et vos renseignements de voyage et présenter votre plan de quarantaine. Car oui, il y a une quarantaine obligatoire de 14 jours. Ces informations et votre reçu “ArriveCAN” vous seront notamment demandés avant votre embarquement.

Une fois arrivé au Canada

– Vous devrez prouver que vous avez bien un plan de quarantaine ainsi qu’une adresse de destination autorisée par le gouvernement. Si ce n’est pas le cas, le Canada peut vous refuser l’entrée sur son territoire.

– Vous devrez ensuite passer un 2ème test de dépistage, et vous attendrez les résultats dans votre hôtel autorisé par le gouvernement canadien.

– Si le résultat de ce test est négatif, vous pourrez poursuivre votre quarantaine où vous le souhaitez. En revanche, si votre test est positif, vous devrez poursuivre votre quarantaine dans un centre de la santé publique.

– Et enfin, il faudra vous faire tester une troisième fois, vers la fin de votre quarantaine de 14 jours. Vous ne serez autorisé à sortir que si le résultat est négatif.

A noter que les voyageurs en transit sont dispensés de toutes ces mesures s’ils restent dans l’aéroport.

A lire aussi :

⋙ Covid-19 : quand pourrons-nous voyager aux Etats-Unis ?

⋙ Voyager en Guadeloupe : quelles sont les mesures et les modalités à connaître ?

⋙ Voyager en Martinique : quelles sont les mesures et les modalités à connaître ?

Source: Lire L’Article Complet