Covid-19 : qui peut être vacciné et avec quel vaccin ?

Depuis Mauricette, la première Française vaccinée contre la Covid-19, la campagne de vaccination ne cesse d’évoluer en France. Parce qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, on fait le point sur les vaccins disponibles selon votre profil.

La campagne de vaccination en France s’accélère. Deux mois après son lancement, plus de 1 300 000 de Français ont officiellement reçu les deux doses nécessaires pour être protégés de la Covid-19. En France, comme partout ailleurs dans l’Union européenne, trois vaccins sont autorisés : Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Les deux premiers, qui doivent être stockés dans des super-congélateurs, sont disponibles uniquement dans des centres de vaccination (hôpitaux, Ephad, centres de vaccination anti-covid). Le vaccin AstraZeneca, lui, peut être conservé dans des frigos classiques. C’est pourquoi il est administré par des médecins généralistes dans leur cabinet, par des médecins d’entreprise sur les lieux de travail, et bientôt par des pharmaciens. Toutefois, les conditions d’accès à ces vaccins sont multiples. Pour mieux s’y retrouver, voici un état des lieux selon votre profil.  

Lire aussi >> La vaccination gérée en « bon père de famille » : l’expression d’Olivier Véran fâche

Vous avez moins de 18 ans 

Pour le moment, les moins de 18 ans ne peuvent pas se faire vacciner. Les trois vaccins actuellement disponibles sont réservés aux adultes. Des essais cliniques concernant les enfants sont actuellement menés par les laboratoires. 

Vous avez entre 18 et 49 ans 

Vous êtes en bonne santé et à un poste qui ne vous expose pas à un risque élevé de contamination ? 

Pour le moment, vous ne faites pas partie du public prioritaire pour recevoir un vaccin.  

Vous avez une pathologie qui vous expose à un risque de forme grave de Covid-19 ou vous êtes porteur d’un handicap ?  

Dans le premier cas, vous pouvez vous faire vacciner avec le vaccin Pfizer/BioNTech ou Moderna dans un centre de vaccination sur prescription de votre médecin. Vous pouvez également choisir l’AstraZeneca. Il vous sera alors administré chez votre médecin traitant, dans l’hôpital qui vous suit pour une maladie chronique et, d’ici quelques jours, en pharmacie. 

Si vous être porteur d’un handicap et que vous êtes hébergé en maison d’accueil spécialisée ou dans un foyer médicalisé, vous pouvez être vacciné avec l’AstraZeneca au sein de votre centre d’hébergement. Pour le moment, les personnes handicapées vivant à leur domicile ne sont pas encore prioritaires, sauf si elles ont également un facteur de risque tel que la trisomie 21. 

Vous êtes professionnel de santé, aide à domicile ou sapeur-pompier ? 

Vous pouvez recevoir en priorité le vaccin AstraZeneca dans un centre de vaccination ou sur votre lieu de travail. Si vous avez déjà reçu votre première dose avec le vaccin de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, la deuxième dose sera faite avec le même vaccin. 

Vous avez entre 50 et 75 ans 

Vous êtes en bonne santé ?  

Pour le moment, la vaccination ne vous est pas ouverte. Toutefois, si votre médecin dispose d’un flacon d’AstraZeneca ouvert avec des doses non attribuées au public prioritaire, il peut vous les proposer afin de limiter les pertes de doses.  

Vous avez un facteur de risque ou un handicap ?  

Dans le premier cas, vous pouvez être vacciné avec les produits Pfizer/BioNTech ou Moderna dans un centre de vaccination avec une prescription de votre médecin traitant. Vous pouvez également être vacciné avec AstraZeneca, chez votre médecin traitant, dans l’hôpital qui vous suit pour une maladie chronique et bientôt en pharmacie. Jusqu’ici écartées de la vaccination avec l’AstraZeneca, les personnes entre 65 et 75 ans atteintes de comorbidités peuvent désormais être vaccinées avec le vaccin britannique, a annoncé lundi le ministre de la Santé, Olivier Véran. La Haute autorité de santé a en effet rendu un avis favorable à la suite d’une étude écossaise dont les résultats préliminaires semblent révéler une efficacité remarquable du vaccin sur les formes graves de Covid-19, même si la personne a plus de 65 ans. 

Si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez vous faire administrer le vaccin AstraZeneca, dans votre centre d’hébergement. 

Vous êtes professionnel de santé, aide à domicile ou sapeur-pompier ?   

De la même façon que les 18-49 ans, vous pouvez désormais recevoir en priorité le vaccin AstraZeneca dans un centre de vaccination ou sur votre lieu de travail. Si vous avez déjà reçu votre première dose avec le vaccin de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, la deuxième dose sera faite avec le même vaccin. 

Vous avez plus de 75 ans  

Public prioritaire lors du lancement de la campagne de vaccination en France, vous pouvez toujours vous faire vacciner avec les vaccins Pfizer/BioNTech ou Moderna, quel que soit votre état de santé ou votre lieu de résidence sur le territoire français. La vaccination a lieu en centre de vaccination, ou au sein de l’établissement d’hébergement si vous résidez en Ehpad. Selon une directive ministérielle datant du 2 mars, vous pouvez désormais également être vacciné avec l’AstraZeneca. 

Vous avez déjà eu le virus 

En outre, le ministre de la Santé a annoncé lundi soir qu’une seule dose du vaccin Moderna ou Pfizer/BioNTech sera suffisante pour les personnes qui produiront un test PCR ou une sérologie positive. Selon Olivier Véran, cette mesure va permettre à près de 6 millions de Français supplémentaires de récupérer la deuxième dose pour être protégés contre le virus. Une bonne nouvelle alors que les livraisons des laboratoires Pfizer, Moderna et AstraZeneca ont pris du retard. 

Source: Lire L’Article Complet