« Danger en rive » coupe les ponts et brouille les pistes

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Danger en rive » de Nathalie Rheims, paru le 1 septembre 2021 aux Éditions Léo Scheer.

Musemanias Books et Ju lit les Mots, contributrice du groupe de lecture
20 Minutes Livres, vous recommandent Danger en rive de
Nathalie Rheims, paru le 1er septembre 2021 aux Éditions
Léo Scheer.
 

Leur citation préférée :

« Le seul moment où je parviens à connaître tous les vertiges, toutes les ivresses, c’est lorsque j’écris. C’est ce que je recherche, dans ma vie d’aujourd’hui : la douceur, les instants furtifs, la beauté des paysages. Déposer dans mon esprit des taches de couleur pastel, fuir à tout prix la noirceur de ce monde qui fait et défait tout dans un seul mouvement, qui décide du droit de vie ou de mort de n’importe qui sans attendre qu’une vérité puisse voir le jour. On ne peut s’épanouir que dans la discrétion. Cesser d’apparaître permet d’abdiquer devant la vulgarité d’une volonté de toute-puissance. On m’a appris, très tôt, à m’opposer à la lutte pour la reconnaissance et la notoriété. Il suffit de voir le monde tel qu’il est pour lui préférer l’anonymat. (…) Voilà comment j’ai été dressée à devenir un caméléon, à m’éclipser. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’avec une plume qui oscille entre réalité et imaginaire, l’auteure parvient à berner le lecteur tout au long de l’histoire.
  • Parce qu’on peut apprécier, mais être aussi désarçonné de voir ainsi la vérité se brouiller, avec les désirs ou l’imagination fertile de la narratrice/autrice.
  • Parce que l’autrice a un point de vue original sur les réseaux sociaux et les médias. Dans ce roman, le plus petit fait divers prend d’énormes proportions, faisant perdre le contrôle aux principaux intéressés.
  • Parce que le sujet du harcèlement psychologique et ses conséquences ont une part importante dans le roman.
  • Parce que le « personnage » du chien Paul, pour les amoureux des animaux, ne peut qu’être apprécié dans cette relation privilégiée entre sa maîtresse et lui.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Il y a cinq ans, la narratrice décide de couper les ponts avec son entourage, de quitter Paris, de mettre un terme à sa carrière d’écrivain et de s’installer dans sa maison de campagne avec pour seule compagnie, son chien Paul. Un traumatisme violent est à l’origine de ce changement radical de vie.

Les personnages. La narratrice, qui n’est pas clairement identifiée même si le lecteur se demande si elle ne pourrait pas s’apparenter à l’auteure, ainsi que son fidèle compagnon, Paul.

Les lieux. Le Vieux-Pressoir, une maison perdue en plein Pays d’Auge.

L’époque. Contemporaine, sur une période plus ou moins d’un mois avec la réminiscence de certains souvenirs.

L’auteur. Fille du commissaire-priseur et académicien Maurice Rheims, Nathalie Rheims est à la fois écrivaine et productrice. Après avoir poursuivi une carrière d’actrice, elle publie, en 1999 son premier roman L’un pour l’autre, hommage à son frère Louis, décédé. Depuis, elle a écrit vingt autres livres.

Ce livre a été lu en tandem par les copines blogueuses Ju lit les Mots et Musemania’s Books, un peu déstabilisées par toutes les subtilités que l’auteure a sûrement voulu transmettre.

Acheter ce livre sur Amazon

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet