Défroisseur vapeur : faut-il l'adopter ?

En quelques minutes, cet appareil redonne de la tenue à nos vêtements. Voici les raisons de l’adopter ou pas.

Restez informée

Fini, la planche à repasser

Le défroisseur change notre façon de repasser. C’est le mur qui sert de support grâce à un crochet porte-cintre livré avec l’appareil. On appuie sur la gâchette et on dirige la vapeur vers le vêtement suspendu, en tendant le tissu et en appuyant sur les plis. Une fois le coup de main pris, c’est rapide et efficace. Mais on peut vite se brûler les doigts…

Parfait en mode express

Le défroisseur est l’allié de celles et ceux qui sont pressés et/ou allergiques au repassage. On l’utilise le matin, juste avant de s’habiller, pour un lissage express. Pas besoin de sortir la planche, ni d’attendre la montée en température de l’appareil : en moins de 40 secondes, il est prêt. Tous les textiles y passent, sans risque d’être abîmés.

Un résultat en demi-teinte

Les accros à la centrale vapeur risquent d’être déçus : le défroisseur lisse les plis mais son effet “pressing” n’est pas optimal. Et puis, même si l’appareil est plutôt léger (1kg environ), au bout de deux à trois vêtements, le bras commence à fatiguer. En bref, c’est un bon complément pour les retouches. Peu encombrant, il est pratique en voyage car il se glisse facilement dans la valise. Mais on ne compte pas sur lui pour faire des piles au carré.

Alléger la corvée

Pour Audrey Mealonier, chargée de produit soin du linge dan le Groupe Seb “si la séance de repassage du dimanche soir était encore la norme il y a dix ans, les choses ont évolué. Aujourd’hui, on ne veut plus de contraintes. C’est pour cela que le défroisseur plaît aux jeunes, aux hommes et à ceux pour qui le fer était synonyme de corvée.”

Découvrez notre sélection de défroisseurs vapeur

A lire aussi :

⋙ Comment choisir la meilleure centrale vapeur

⋙ Centrale vapeur ou fer à repasser que choisir ?

⋙ Comment choisir le meilleur défroisseur vapeur

Source: Lire L’Article Complet