Derrière nos voix.Bénabar raconte comment il raconte

Nous étions donc chez Bénabar et il était assis à son piano. Nous parlions de la manière dont il compose et écrit ses chansons. Depuis ses débuts, il y a vingt-cinq ans, tout le monde a remarqué que ses chansons sont toujours des récits. Il raconte des histoires et nous lui avons demandé de nous expliquer ce qui est très spécifique dans le fait de raconter des histoires.

Dans cet épisode de Derrière nos voix, vous entendez des extraits de :

Bénabar nous chante Quatre murs et un toit, 2021

Bénabar, Quatre murs et un toit, 2005

Georges Brassens, La Fessée, 1966

Anne Sylvestre, Les Impedimenta, 1994

Bob Dylan, Lily, Rosemary and the Jack of Hearts, 1975

Bénabar, Quatre murs et un toit, 2005

Bénabar, Pétersbourg, 2021

Bénabar, Quatre murs et un toit, 2005

Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Source: Lire L’Article Complet